Rss

Archives for : Vin blanc

Risotto aux cèpes et huile de truffe

Mes patients ont des jardins extraordinaires et le must c’est qu’ils n’hésitent pas à en faire profiter tout le monde même moi qui pourtant parfois vient pour leur faire des misères. L’autre jour, alors que je m’occupais d’une petite dame, son mari est arrivé en lui disant, « chéri je suis allé au terrain ce matin vérifier le potager et je t’ai ramené 2-3 surprises ». On profite de la fin de sa toilette pour faire le plein de suppositions sur ces surprises, légumes? Dernières pêches? Premières pommes?… Je la ramène dans son salon et la, sur la table de la salle, 3 caisses pleines de cèpes tout frais tout beaux!!!
Me voilà repartie avec ma caisse de cèpes sous le bras et une fin de tournée pour réfléchir à une recette pour en faire bon usage.
Sur l’heure de midi, je n’avais pas beaucoup de temps et je ne voulais pas trop attendre pour les cuisiner alors j’ai fait mon risotto au Thermomix. Oui, oui, je sais certains d’entre vous ont leurs cheveux qui s’hérissent sur leur tête! Et bien moi, il me rend bien service, me fait gagner un temps énorme et mon risotto est toujours parfait cuit dedans d’ailleurs, vous en retrouverez dans la cuisine de beaucoup de grands chefs.
Le soir plus qu’à tout réchauffer et se régaler, c’était parfait!

pour 4 personnes

  • 2 échalotes
  • 40 g huile de truffe + 2 c. à soupe
  • 200 g de riz à risotto
  • 1 cube de bouillon de poule
  • 160 gr de vin blanc
  • 1 c. à soupe de crème épaisse
  • 400 g de cèpes frais
  • 2 gousses d’ail
  • 125 g de dés de jambon
  • 40 g de parmesan
  • 1 c. à soupe de persil haché

Éplucher les échalotes et les mettre dans le bol du thermomix. 5 secondes vitesse 5.

Racler bien les bords à l’aide de la spatule et ajouter l’huile de truffe.

Cuire 3 minutes 100° vitesse 1.

Ajouter le riz.

Cuire 5 minutes 100° vitesse 1.

Ajouter le cube de bouillon, le vin blanc et compléter d’eau pour arriver à 750 g.

Cuire 20 minutes 100° vitesse inversée en mijotage.

Nettoyer les champignons à l’aide d’une brosse et les rincer très rapidement sous l’eau.

Couper les pieds en dés et les chapeaux en lamelles.

Nettoyer l’ail et l’émincer.

Mettre 2 cuillères à soupe d’huile de truffe à chauffer dans une poêle, ajouter les dés de cèpes, laisser cuire en remuant 2 minutes, ajouter l’ail et les lamelles de chapeaux, laisser de nouveau cuire 4 à 5 minutes en mélangeant régulièrement, saler, poivrer et ajouter le persil.

Lorsque le riz est cuit, l’égoutter rapidement avant d’ajouter les dés de jambon, la crème épaisse et le parmesan. Bien mélanger.

Adapter l’assaisonnement.

Servir bien chaud accompagné des champignons.

Rôti de porc saumuré et pommes de terre grenaille

La rentrée n’est plus très loin alors le ciel à décidé de nous le rappeler lui aussi en nous faisant grise mine. Pour aujourd’hui, j’ai donc décidé de faire un plat chaud et réconfortant, je l’ai cuisiné à l’avance comme ça mes p’tits loups n’auront plus qu’à le réchauffer ce soir pendant que je serais partie pour ma tournée. On reste sur des produits de saison avec de belles petites pommes de terre grenaille, des échalotes du jardin de papy et mamie et des tomates cerises pour la sauce.
Cette recette est ultra simple il suffit de tout mettre dans la cocotte et ensuite ça cuit tout seul!

Pour 6 personnes

  • 1 rôti de porc saumuré
  • 2 kg de pommes de terre grenaille
  • 4 échalotes
  • 3 grosses gousses d’ail
  • 1 verre de vin blanc
  • 15 tomates cerises
  • sel/poivre

Mettre le four à préchauffer à 180°.

Rincer les pommes de terre puis les mettre dans la cocotte.

Déposer par dessus le rôti.

Parsemer le tout des échalotes, ail et tomates découpés grossièrement.

Saler et poivrer. Ne pas trop saler, la viande est déjà saumurée.

Ajouter le vin.

Mettre le couvercle et enfourner pour une heure.

Épaule de veau à la crème, échalotes, champignons et lardons

Initialement, j’avais programmé de réaliser cette recette avec des joues de porc, mais, il y avait rupture de stock chez Edouard alors je me suis rabattue sur une épaule de veau. C’était parfait, une viande bien tendre et goûteuse et une sauce absolument divine. On a même terminé le surplus de sauce avec des pâtes, c’était excellent.
La recette est assez simple, un plat qui mijote tout seul, parfait lorsqu’on a peu de temps pour cuisiner en semaine et que comme moi on prépare ses repas à l’avance.

epaule de veau à la crème, échalotes, champignons et lardons 11

Pour 4 à 6 personnes

  • 1 tranche d’épaule de veau avec os
  • 250 gr de lardons fumés
  • 500  gr de champignons de Paris
  • 6 échalotes
  • 4 grosses cuillères à s. de crème fraîche épaisse
  • 1 cube de bouillon de volaille dilué dans 300 ml d’eau
  • 200 ml de vin blanc (ici un reste de Chardonnay)
  • huile
  • sel/poivre

Nettoyer et rincer les champignons avant de les couper en quartiers.

Éplucher et émincer les échalotes.

Mettre une à deux cuillères à soupe d’huile dans une sauteuse. Y faire revenir la viande avec les lardons sur feu vif. Saler et poivrer.

Lorsque la viande est bien dorée, la retirer de la sauteuse.

A la place, y mettre les échalotes émincées et les champignons coupés.

Remettre la viande et les lardons.

Ajouter le bouillon de volaille ainsi que le vin blanc.

Couvrir et laisser mijoter sur feu doux 40 min en retournant la viande régulièrement.

Ajouter ensuite la crème et laisser de nouveau mijoter une dizaine de minutes à découvert pour que la sauce s’épaississe un peu.

Servir bien chaud.

epaule de veau à la crème, échalotes, champignons et lardons 44

Pâtes aux palourdes

Ha, la pêche à la palourde, les enfants qui pataugent gaiement dans la vase à côté, cette bouffée d’air iodé, cet air de vacances….et en rentrant, hésiter entre 2-3 bonnes recettes. Bon, comme on est un peu cuits quand même, on va faire simple et les préparer en accompagnement pour des pâtes.



pâtes aux palourdes 22

Pour 2 personnes

  • 40 palourdes
  • 2 échalotes
  • 2 gousses d’ail
  • 1 verre de vin blanc
  • 1 petite boite de tomate concentrée
  • 20 cl de crème fraîche
  • 200 gr de pâtes
  • 1 petite tomate
  • persil
  • beurre

Pour ouvrir les palourdes, les mettre dans une casserole avec un couvercle, sur feu vif. Elles vont s’ouvrir toutes seules, comme pour des moules en secouant de temps en temps la casserole. Les laisser ensuite dans un égouttoir.

Retirer la chaire des coques, en conserver quelques unes pour la déco.

Éplucher et émincer les échalotes et l’ail.

Les faire revenir dans un morceau de beurre.

Ajouter le vin blanc et laisser mijoter à petit feu à découvert 10 minutes.

Ajouter le concentré de tomate puis la crème.

Saler et poivrer et laisser mijoter à feu doux le temps de cuire les pâtes.

Cuire les pâtes selon le mode d’emploi du paquet.

2-3 minutes avant de servir, ajouter les palourdes à la sauce.

Déposer les pâtes sur une assiette, arroser de sauce aux palourdes, puis parsemer de petits dés de tomate fraîche et de persil finement ciselé.

pâtes aux palourdes 55

Sauté de poulet champignons et tomates

Le mauvais temps est définitivement là, surtout le froid et il va falloir faire avec! Alors, il faut adapter le contenu des assiettes avec ici, un plat en sauce qui a bien mijoté mais, pour lequel on essaye de garder quelques couleurs estivales. Je vous donne les quantités pour des tomates en boite mais vous pouvez bien évidement remplacer par 2 ou 3 tomates rescapées du jardin auxquelles vous retirerez la peau au préalable.


Poulet.champignon


Pour 4 à 8 personnes

  • 8 hauts de pattes de poulet
  • 250 gr de champignons de Paris
  • 1 oignon
  • 125 ml de vin blanc
  • 125 ml d’eau + 1/4 de bouillon de volaille en cube
  • 3 brins de thym
  • 1 boite de dés de tomates pelées
  • persil
  • beurre
  • huile d’olive
  • sel/poivre

Dans une sauteuse, mettre à fondre un morceau de beurre dans 2 cuillerées à soupe d’huile d’olive.

Pendant ce temps, préparer le poulet en le dégraissant, conserver la peau mais la couper au plus proche de la chaire, sur les pourtours.

Mettre les morceaux de viande à revenir 5 bonnes minutes, saler et poivrer. Ils doivent être dorés de tous les côtés.

Conserver dans un plat creux.

A la place, faire sauter l’oignon émincé pendant 5 minutes avant d’y ajouter les champignons nettoyés et coupés en 4.

Ajouter le vin blanc en grattant bien le fond de la sauteuse, le bouillon, la tomate et le thym.

Bien mélanger le tout avant d’ajouter le poulet avec le jus qu’il a rejeté.

Porter à frémissement, assaisonner et couvrir pour 20 minutes.

Retourner la viande et laisser de nouveau cuire 20 minutes à découvert, adapter l’assaisonnement si besoin.

Au moment de servir, parsemer de persil fraîchement haché.

Idéal accompagné de tagliatelles.

poulet.champignonJPG

Moules échalote tomate vin blanc et crème

Dernier jour de vacances, mes loulous profitent d’une belle journée ensoleillée pour une partie de pêche avec papy et mamie. Les voilà donc partis avec leur seau et leur pelle dans notre magnifique Petite Mer de Gâvres pour une heure de pêche intensive! Ils sont revenus avec des bigorneaux (recette ici), des palourdes qui auront terminé farcies au beurre d’ail, des rigadeaux laissés pour grand-mère et des moules dont voici la recette….


P1140174.22JPG


Pour 4 personnes

  • Moules
  • 1 tomate
  • 2 échalotes
  • 2 gousses d’ail
  • 2 feuilles de laurier
  • 1 branche de thym
  • 100 ml de vin blanc
  • 20 ml de crème fraîche épaisse
  • Poivre/sel
  • 1 noisette de beurre

Couper les échalotes en rondelles et émincer l’ail.

Les faire revenir dans le beurre fondu pour qu’ils colorent un peu avec le thym et le laurier.

Ajouter la tomate coupée grossièrement et faire revenir 2-3 minutes.

Saler et poivrer avant de déglacer avec le vin blanc.

Laisser la sauce réduire sur petit feu.

Ajouter alors la crème.

Lorsque la sauce est bien chaude, ajouter les moules, bien mélanger et couvrir.

Augmenter sur feu vif, remuer régulièrement jusqu’à ce que les moules soient toutes ouvertes.

Servir bien chaud.

P1140169.22JPG

Aumônières de sarrasin aux crevettes épicées Bataille Food 13

Nous sommes le premier mercredi du mois, c’est donc le jour de la Bataille#Food 13!!! Je vous en rappelle le principe, une bataille inter blogueurs et non blogueurs, sur un thème commun, pas de gagnant pas de perdant, juste le plaisir de partager autour d’une passion commune, la cuisine.
Pour cette treizième édition, c’est Sophie du blog J’ai le coeur gourmandise l’organisatrice, Lorientaise et infirmière comme moi, le monde est petit lol, son thème…. »La Bretagne s’invite à la fête, crêpes et galettes n’en feront qu’à leur tête pour égayer vos assiettes ».
J’ai décidé de faire des crêpes de blé noir et piqué la recette familiale de ma copine Marie qui m’a également fournie en farine de blé noir provenant directement de la minoterie de Bubry.
Pour la garniture on reste en Bretagne avec des crevettes et on s’échappe avec une petite touche épicée.
Cette recette est pour 6 personnes, il vous restera des crêpes.


P1130187.22


La pâte à crêpes

  • 400 gr de farine de sarrasin
  • 200 gr de farine blanche classique
  • 1l300 d’eau
  • 1 pincée de gros sel
  • beurre

Mélanger les deux farines.

Ajouter 700 ml d’eau et commencer à mélanger à la main.

Lorsque la pâte est lisse, la battre à la main afin d’y intégrer de l’air. Les anciens s’asseyaient sur une chaise, le saladier par terre et à la main, prenaient une poignée de pâte, la soulevaient, et la rabattaient dans le récipient pendant 2-3 minutes.
J’ai peur de ne pas être très claire alors voici un petit tuto ou ils le font très bien…lien

Ajouter le gros sel.

Couvrir et laisser reposer une demi journée.

Au moment de faire vos crêpes, ajouter le reste d’eau, y aller par étape, la quantité d’eau dépend aussi de votre farine, il faut que la pâte soit liquide pour bien glisser sur votre galetière.

Chauffer votre galetière et y faire fondre un morceau de beurre, demi sel of course!!

Verser une louche de pâte tout en faisant tourner votre poêle, c’est un coup de poignet à obtenir! La crêpe ne doit pas être trop épaisse.

Laisser cuire quelques minutes sur chaque face sur feu assez fort.

Déposer sur une grille et laisser refroidir.



P1130194.22JPG

La garniture

  • 3 échalotes
  • 100 gr de petites crevettes
  • 200 gr de grosses crevettes roses
  • 100 ml de vin blanc
  • Beurre
  • 250 gr de champignons de Paris
  • 1 grosse cuillère à c.  de farine
  • 1 cuillère à s. de concentré de tomate
  • 3 cuillères à s. de crème fraîche épaisse
  • 1 belle cuillère à c. de curry tradition
  • sel/poivre
  • Brins de ciboulette pour la déco

Rincer rapidement les champignons de paris et les couper en quatre ou plus suivant leur taille.

Les faire revenir dans un peu de beurre et retirer l’excédent d’eau.

Hacher les échalotes et les faire revenir 10 minutes dans un peu de beurre.

Ajouter les crevettes.

Ajouter la farine et le vin blanc pour faire un peu comme un roux.

Saler, poivrer et ajouter le curry.

Ajouter les champignons, le concentré de tomate puis la crème et bien mélanger.

Cuire 2-3 minutes.

Laisser refroidir.

Le montage

Mettre le four à préchauffer à 160°.

Prendre une crêpe, au centre, y déposer 2 belles cuillerées de préparation.

Remonter les bords, les plisser et les faire tenir avec un cure dent afin de former les aumônières.

Poser dans un plat allant au four et couvrir de papier alu.

Enfourner pour 15 à 20 minutes.

Au moment de servir, lier les aumônières avec un brin de ciboulette et retirer le cure dent.

P1130177.22

Les autres participants

La cuisine au fil d’ariane | Bistro de Jenna | Bavardages gourmands | Mon p’tit coin gourmand | Chocoframboises | Cook N’Tinem | Petite cuillère et charentaises | Birds Love Cherry Factory | By acb For You | Encore une lichette | hibiscus | Handmade by Anna | Cuisine d’ici et d’ailleurs | Pourquoi je grossis | Des recettes à Gogo | Cook a life by Maeva | Homemade Maurylise | Cooking N’Co | A Good Cooking Day | A Fleur d’Oranger | Dans la cuisine de Mistinguette | Sylvia | Une cuisine pour Voozenoo | Marine en cuisine | Un Week-end une recette | Mel l’a Fée | Cerises et friandises | Caprices gourmands | Kalou and cook | Trognon de pomme | Del’s cooking twist | La cuisine de Stéphy | Et charlotte découvrit la cuisine / Le monde de Lully | Les petites marmites de Mika | Confessions de 2 foodaholic | Secrets de gourmandise | Les gourmandises de Némo | Nathalie Pélagère | CC Cuisine | Les recettes de Flo | ça ne sent pas un peu le brûlé par là? | Popote et nature | Objectif zéro miettes | Valentine pâtisse | Chut je pâtisse

Demi épaule de porc à la couleur de mon esprit

J’ai toujours une demi épaule de porc dans mon congèle, c’est une viande peu chère, très simple à cuisiner et qui s’accommode avec tout. Pour aujourd’hui, ce sera avec deux tomates qui commençaient à s’abîmer et quelques champignons qui traînaient dans le fond du congélateur, pour la préparation d’un plat très familial.


P1130105.2


Pour 4 personnes

  • 1 demi épaule de porc
  • 3 échalotes
  • 250 gr de champignons
  • 1/2 verre de vin blanc
  • 5 gousses d’ail
  • 2 tomates
  • sel/poivre
  • 2 cuillères à s. d’huile d’olive
  • 1 petit morceau de beurre
  • persil

Hacher grossièrement les échalotes et nettoyer les gousses d’ail.

Mettre l’huile et le beurre à chauffer dans une sauteuse puis y ajouter les échalotes, l’ail et la viande. La faire dorer de chaque côté.

Rincer rapidement les champignons avant de les couper en quatre et de les ajouter à la viande.

Couper grossièrement les tomates et les mettre dans la sauteuse.

Saler et poivrer avant de baisser le feu et de couvrir.

Laisser mijoter une bonne heure en mélangeant la sauce et retournant la viande régulièrement.

Au moment de servir, parsemer de persil frais haché.

P1130110.2

Linguine et fondue de poireau

Voici notre repas de ce midi et surtout ma petite occupation de ce matin….des pâtes faites maison, y a pas photo, c’est bien meilleur!! En plus, c’est économique, facile à faire et ludique, alors que demander de plus?
Pour accompagner, j’ai fait une petite fondue de poireau toute simple, mais n’hésitez pas à y ajouter des lardons ou encore des dés de saumon poêlés, arrosés d’un filet de citron, c’est pas mal non plus!


-smush-P1130135.22JPG

Pour 4 personnes

  • 4 oeufs
  • 400 gr de farine
  • 1 gros poireau
  • sel, poivre
  • 3 belles cuillères à s. de crème fraîche
  • huile d’olive
  • 1/2 verre de vin blanc

Commencer par préparer la pâte à linguine en mélangeant oeufs et farine à la main.

Travailler la pâte jusqu’à ce qu’elle soit bien homogène, la couvrir de film étirable et la laisser reposer au moins 1 heure pour qu’elle gagne en élasticité.

Passer ensuite votre pâte par petites quantités au laminoir pour réaliser vos linguine.

Nettoyer votre poireau, le couper en deux puis l’émincer.

Dans une sauteuse faire chauffer un peu d’huile d’olive puis y verser le poireau coupé, baisser le feu et laisser cuire 10 minutes en remuant régulièrement.

Déglasser avec le vin blanc, saler et poivrer.

Laisser mijoter de nouveau 10 minutes.

Cinq minutes avant de servir, ajouter la crème.

Cuire les pâtes, les égoutter puis les arroser d’un filet d’huile d’olive.

Servir, déposer une belle cuillérée de sauce par dessus et saupoudrer de persil ou de basilic ciselé.

-smush-P1130132.22JPG

Blanquette de poulet à l’estragon de Jamie

Le veau, c’est super bon mais il faut l’avouer un peu cher, alors pourquoi ne pas revisiter ce plat mythique qu’est la blanquette? C’est l’idée qu’a eu Jamie Oliver, en y mettant du poulet et en y ajoutant de l’estragon…..c’était parfait, vraiment à refaire!!
Il est trop fort ce Jamie!

photo (45)

Pour 4 à 6 personnes

  • 8 cuisses de poulet
  • 1 grosse carotte
  • 1 petite branche de céleri
  • 1 gros oignon
  • 250 gr de champignons de Paris
  • 50 ml de vin blanc
  • 1 bouquet garni
  • 1 marmite de bouillon de poule Knorr
  • 500 ml d’eau
  • 40 gr de farine
  • 40 gr de beurre
  • 1 citron
  • 220 ml de crème fraîche entière
  • 2 jaunes d’oeuf
  • 2 cuillères à s. d’estragon frais haché

Dégraisser rapidement les morceaux de poulet avant de les faire dorer dans une sauteuse bien chaude avec un peu d’huile d’olive puis, réserver.

Couper la carotte en rondelles et émincer l’oignon et le céleri.

Les faire revenir 5 min. dans une cuillère à s. d’huile d’olive.

Rincer les champignons et les couper en quatre.

Les ajouter aux légumes, faire revenir de nouveau 5 min.

Verser le vin et laisser réduire de moitié.

Chauffer l’eau et y faire fondre la marmite de bouillon de poule.

Replacer alors le poulet, avec le bouquet garni et le bouillon.

Couvrir et laisser mijoter sur feu doux 40 à 50 min.

Mettre viande et légumes au chaud et conserver le jus de cuisson.

Mélanger la farine et le beurre fondu et y ajouter petit à petit l’eau de cuisson, bien battre avec un fouet.

Porter à ébullition puis laisser frémir 5 min.

Ajouter le jus de citron et assaisonner.

Battre la crème et les jaunes d’oeuf au fouet, les ajouter à la sauce, bien mélanger.

Ajouter l’estragon.

Au moment de servir, arroser viande et légumes de sauce.

photo (46)

Tagliatelles sauce poireau-poulet

L’autre jour, par erreur, j’ai décongelé trop de blancs de poulet. Dans un premier temps, je les ai cuits vite fait (10 min dans de l’eau bouillante), en me disant que j’aurais bien assez de temps plus tard pour réfléchir sur leur sort!!
Le lendemain, passait par là, un poireau en fin de vie….aller hop, ni une, ni deux ce beau couple se transforma en une petite sauce parfaite pour accompagner des pâtes!!


photo (29)

pour 4 personnes:

  • 2 blancs de poulet pré-cuits
  • 1 oignon
  • 1 petit poireau
  • 100 ml de vin blanc
  • sel/poivre
  • huile d’olive
  • pâtes
  • 5 grosses cuillère à s. de crème fraîche

Émincer finement oignon et poireau.

Les faire revenir dans un fond d’huile d’olive 10/15 minutes à feu doux.

Saler, poivrer.

Ajouter le vin blanc et couvrir.

Découper le poulet en petits dés.

Ajouter dans la sauteuse, bien mélanger et laisser mijoter à nouveau une dizaine de minutes.

Mettre la crème, bien mélanger et laisser réchauffer.

Cuire les pâte et servir.

Lasagnes boeuf-poivrons

Le soleil est arrivé et avec lui de beaux poivrons tout colorés, mais……il n’est pas resté et me voici seule avec mes poivrons et pluie et crudités, j’ai pas trop envie.
Ce sera donc de beaux légumes gorgés de soleil dans un plat chaud pour temps gris!!
Très bonne recette « camouflage », mes p’tits loups n’y ont vu que du feu et auront tout mangé!


Je profite de cet article pour vous faire part de l’arrivée d’une newsletter pour le blog, alors, n’hésitez pas, inscrivez vous et vous recevrez toutes les nouvelles recettes par mail.


photo (11)

Pour 8 personnes:

  • 2 oignons
  • 2 gousses d’ail
  • 3 poivrons (2 rouge et un vert en cours de mutation vers le jaune pour moi)
  • 6 cuillères à s. d’huile d’olive
  • 700 gr de viande hachée
  • 1 cuillère à c. d’origan
  • sel/poivre
  • 20 cl de vin blanc
  • 400 gr de dés de tomate en boite
  • béchamel (lien)
  • Pâtes à lasagnes
  • 200 gr de gruyère râpé


Hacher les oignons et l’ail.

Les faire revenir dans une sauteuse, dans l’huile d’olive.

Couper les poivrons en fines lamelles et les ajouter aux oignons.

Faire revenir 15/20 minutes.

Ajouter la viande hachée puis lorsqu’elle est bien colorée, verser le vin blanc et les tomates.

Saler, poivrer et mettre l’origan.

Laisser mijoter une petite heure, le mélange doit un peu s’assécher.

Préparer la béchamel……lien

Dans un grand plat allant au four, beurrer le fond, puis étaler une très fine couche de béchamel.

Débuter alors les étages avec, sauce, pâtes et béchamel….

J’ai terminé par un mélange de mes fonds de sauce et béchamel mélangés.

Parsemer de gruyère râpé.

Mettre le four à préchauffer à 180°.

Enfourner pour 35 à 45 minutes.



photo (13)

Festonatis à la bolognaise épicée

Festonatis, vous devez vous dire, mais qu’est ce qu’elle nous a encore trouvé!! Pas de panique, ce ne sont que des pâtes!! Mais des pâtes toutes rigolotes pleines de zig-zag (description de mes boys, vous noterez les termes hautement techniques lol), vous les trouverez chez Auchan.
Pour accompagner donc ces festonatis une petite bolo légèrement relevée, c’est mon dada en ce moment, il y a des périodes ou je suis sucrée, d’autres salées, en ce moment, c’est épicée, ne me demandez pas pourquoi!

IMG_3417

Pour 4 personnes:

  • 3 cuillères à s. d’huile d’olive au basilic
  • 1 oignon
  • 1 grosse échalote
  • 4 petites gousses d’ail
  • 1 cuillère à s. de persil ciselé (congelé pour moi)
  • 1 carotte
  • 350 gr de viande hachée
  • 1 boite de 400 gr de pulpe de tomate
  • 10 cl de vin blanc
  • 1 cuillère à c. de piment doux (rayon épices)
  • 1 cuillère à c. de chili (rayon épices)
  • sel/poivre
  • 400 gr de festonatis (ou autres pâtes)

Hacher finement l’oignon, l’échalote, la carotte et l’ail.

Les faire revenir dans l’huile jusqu’à ce que les oignons deviennent translucides.

Ajouter la viande.

Saler, poivrer et ajouter les épices et le persil.

Lorsque la viande est cuite, déglacer au vin blanc.

Ajouter la pulpe de tomate et laisser mijoter à feu doux et à couvert 30 minutes.

Cuire les festonatis.

Au moment de servir, saupoudrer d’un peu de parmesan.

IMG_3418