Rss

Archives for : Pistache

Nougat tendre

Vous êtes de plus en plus nombreux à me suivre, que ce soit sur les différents réseaux sociaux ou ici directement et je vous en remercie du fond du coeur! Vous faire plaisir, me fait plaisir,ce blog n’existerait pas sans vous, ce sont vos petits mots, vos likes et vos partages qui le font vivre et grandir, bientôt 2 ans….c’est presque un grand!
Pour vous remercier, je vous propose une recette sucrée, très très gourmande parfaite pour cette fin d’année.


nougat 44


Pour un plat

  • 50 gr d’éclats de pistache
  • 125 gr d’amandes émondées
  • 60 gr de pistaches entières
  • 50 gr de citron confit
  • 50 gr d’orange confite
  • 250 gr de miel
  • 100 gr de glucose liquide
  • 80 ml de jus de fruit
  • 2 blancs d’oeuf
  • 200 gr de sucre en poudre

Mettre le four à préchauffer à 160°.

Dans une casserole, mettre le miel, le glucose, le jus de fruit et le sucre en poudre.

Mélanger puis laisser cuire jusqu’à 140°.

Etaler les pistaches et les amandes sur une plaque.

Enfourner pour 10 minutes en secouant la plaque régulièrement pour qu’ils grillent légèrement.

Monter les blancs en neige.

Verser le sirop dessus sans cesser de fouetter.

Continuer de fouetter à vitesse minimale 3-4 minutes pour ça tiédisse.

Ajouter les fruits et le mélange grillé et bien mélanger.

Verser le mélange dans un plat carré ou rectangulaire, recouvert de papier sulfurisé ou légèrement huilé.

Laisser refroidir dans un endroit frais 3 heures avant de découper.

nougat 11

Brownie noix de pécan pistache

Le brownie, tout le monde en a sa petite recette perso, alors aujourd’hui, voici celle que je fais le plus souvent et qui fait mouche à tous les coups!! Très largement inspirée du pâtissier Carl Marletti, je préfère pour mon compte y mélanger des noix de pécan et des pistaches torréfiées qui lui donnent ce petit goût unique!


P1130576.2jpg

Pour un plat carré

  • 150 gr de sucre
  • 150 gr de beurre demi sel
  • 150 gr de chocolat noir à pâtisserie
  • 3 oeufs
  • 80 gr de farine
  • 60 gr de noix de pécan
  • 1 poignée d’éclats de pistaches torréffiées

Mettre le four à préchauffer à 180°.

Enfourner les noix de pécan 10 min.

Les laisser refroidir et les hacher très grossièrement.

Baisser la température du four à 160°.

Couper le chocolat en carré et le mettre dans un bol avec le beurre.

Faire fondre le tout au micro-onde.

Battre ensemble le sucre et les oeufs puis y ajouter la farine.

Ajouter le mélange beurre/chocolat, les noix de pécan et les pistaches.

Verser le tout dans un plat beurré et fariné.

Enfourner pour 30 minutes.

P1130574.2jpg

Nougat rocky road

On me demande souvent où je trouve toute cette inspiration, j’avoue que même s’il y a beaucoup d’idées qui se bousculent dans ma tête, je m’inspire aussi de tout ce qui m’entoure. La cuisine, aujourd’hui, on en parle beaucoup, magasines, émissions culinaires, blogs… et bien la recette de ce matin, je l’ai trouvée dans la petite revue gratuite que l’on trouve à la sortie des supérettes de quartier, ma tante me les garde toutes!
A la recherche d’une idée pour la St Valentin? Cette douceur 100% gourmande (très simple à réaliser) faite de vos dix petits doigts sera peut être la petite attention parfaite à ses yeux?


photo (37)

Pour une tablette

  • 400 gr de chocolat corsé Nestlé
  • 100 gr de chocolat à pâtisserie
  • 190 gr de nougat
  • 100 gr de guimauve
  • 50 gr de cranberries
  • 30 gr de pistaches émondées non salées

Découper grossièrement le nougat et les guimauves.

Hacher les pistaches et les cranberries.

Faire fondre le chocolat au bain marie.

Pendant ce temps, tapisser le fond d’un moule d’environ 18 à 20 cm de papier sulfurisé.

Une fois le chocolat fondu, y ajouter les autres ingrédients et bien mélanger le tout.

Verser dans le moule.

Laisser prendre au frais 2 heures.

Démouler et découper en barres d’1 cm.

photo (38)

Cake pops et Oréo

Ça y est, l’école a repris mais le mauvais temps est lui aussi de la partie, tout ça pour dire que les mercredis risquent d’être bien longs…
Alors, comme je pense à vous, je vous propose de réaliser un petit atelier cake pops demain avec vos petits anges. Il faut trois fois rien, c’est très facile, c’est super bon et pour une fois qu’ils peuvent manger leurs petites créations….c’est mieux que la pâte à modeler!


photo (5)


Pour une vingtaine de cake pops:

  • 24 Oréo
  • 70 gr de fromage frais type Philadelphia
  • 100 gr de chocolat au lait à pâtisserie
  • Petites billes en sucre colorées
  • éclats de pistaches, amandes, noisettes…

Dans le bol d’un mixeur, mettre les biscuits et les broyer très finement.

Ajouter le fromage frais et remixer jusqu’à l’obtention d’une boule de pâte.

Faire des petites boules de la taille d’un litchi (je sais c’est pas très rond mais j’ai pas trouvé mieux comme idée).

Planter un pique en bois dans chaque bouchées.

Casser le chocolat en morceaux et le mettre à fondre au bain marie.

Tremper chaque sucette dans le chocolat fondu puis dans les petites billes.

Conserver au moins 1H au frais.

photo (4)
photo (6)
photo (7)

Istanbul

Pour ceux qui ne me suivent pas sur Facebook, ma semaine de silence, il y a 15 jours, n’était absolument pas due à un manque d’inspiration ou de temps mais tout simplement à une magnifique semaine de vacances avec la famille à Istanbul!! Oui oui, je sais, j’ai de la chance!!
C’est une ville absolument superbe, avec une architecture incroyable et ce fut un dépaysement total, un vrai break!
Mais vous me connaissez un peu maintenant et vous vous doutez bien que mes papilles ne sont pas restées longtemps au repos. En même temps à Istanbul, c’est très difficile, il y a de la nourriture, des pâtisseries, des épices, des loukoums, … à tous les coins de rue!!!
Alors aujourd’hui, pas de recette mais un petit carnet de voyage culinaire de ces vacances au pays des sultans.

40
En France, lorsque vous avez un petit creux, c’est vous, tout seul comme un grand, qui décidez d’aller vous acheter un petit encas dans une boulangerie (ou autre). A Constantinople, rien ne se passe de la même façon, du matin jusqu’au soir, vous croisez des vendeurs ambulants avec des petites charettes qui vous interpellent pour vous proposer des petits pains briochés au sésame, du maïs, des châtaignes grillées, du pop-corn ou encore des fruits secs. C’est forcément beaucoup plus dur de résister!
IMG_3612IMG_3613IMG_3614photo (6)
photo (3)

Quand vient l’heure du repas, trouver un un lieu pour manger, devient pour nous occidentaux tout de suite un peu compliqué! En effet, les restaurants utilisent des rabatteurs qui ne vous lâcheront pas tant que vous n’aurez pas accepté de vous assoir à leur table!! Au début, on s’est senti un peu agressés, pas le temps de regarder la carte, pas le temps de se concerter et puis on a vite compris qu’il fallait prendre ça comme un jeu et on s’est beaucoup amusés à faire fonctionner la concurrence d’un restaurant à l’autre!

Nous voici donc enfin attablés et la dégustation peut commencer!!

Le repas commence forcément par l’apéro lol
Le Raki est l’alcool turque par excellence, il s’agit d’une eau de vie au goût anisé qui se boit sec ou avec de l’eau et des glaçons. Petit conseil, ne jouez pas au plus malin avec le patron, ce n’est pas forcément vous qui gagnerez!!lol

Pour l’accompagner, une assiette de meze, c’est un plat que l’on se partage avec un mélange de spécialités chaudes ou froides, épicées ou douces accompagnée de Lavas (prononce lavach) qui est un pain turc style pita cuit au feu de bois, très souple et saupoudré de graines de sésame.
Prendre une assiette pour plusieurs, permet un apéritif très convivial et également de tester plein de spécialités.

Voici quelques exemples de meze:

Humous

Macédoine de légumes

Aubergines à la sauce tomate

Feuilles de vigne farcies (Dolma)

Salade de salicornes (Denis börülcesi)

Poivrons farci (avec du riz, des noix et des épices, à l’huile)

Caviar d’aubergine

Pâte de tomate et poivrons piquant à l’ail et au persil (acili ezme)

Anchois marinés

Ratatouille froide……

IMG_3615IMG_3602

Pour le plat, en voici plusieurs que nous avons testés:

Kebab testi: Testi signifie cruche en terre cuite
Dedans, il y a de la viande (ici de l’agneau), des tomates, du piment, des champignons, des oignons, du thym, du poivre, de l’ail et de la sauce, le tout est cuit dans le pot.
Au moment de servir, il y a tout un petit cérémonial, le serveur vous réchauffe votre testi dans de la braise puis le casse avant de vous servir.
Ce plat s’accompagne de pommes de terre au four, de tomates grillées, de légumes et de riz.
IMG_3604

Kebab Pci: spécialité de grillades, plusieurs viandes sont servies grillées ainsi que du poulet mariné et de la viande adana qui est un mélange haché.
Les plats de viande sont très souvent servis avec un hachis de légumes arrosés de jus de citron.
IMG_3603

Roulés à la viande et au fromage: le pain lavas est farci de viande marinée et de fromage avant d’être cuit.
Le tout est servi en morceaux pré découpés avec du yaourt, on en trouve beaucoup dans les plats.
IMG_3618

Pideci: ce sont des pizza ovales avec un mélange de viande hachée, oignons, fromage et épices

Adana kebap: brochette plate et épaisse à base de viande hachée de mouton et de piment (rien à voir avec nos kebabs français!!
IMG_3605photo (5)photo (2)

Sur la table, vous ne trouverez pas de moutarde comme condiment, mais un mélange d’épices au cas ou ce n’est pas assez relevé.^^
IMG_3611

Comme boisson, pour arroser tout ça, si vous voulez rester dans le typique, ce sera yaourt liquide salé, ça m’a fait un peu penser au lait ribot en moins épais ou alors, jus de carotte épicé et très, très salé (j’ai dit que c’était salé?^^)!!!
photo (7)

En dessert, il y a énormément de pâtisseries surtout à base de pistache et de noix, les baklavas.
IMG_3608IMG_3606

Au moment de payer l’addition, pas de café mais un succulent apple tea vous sera en général offert par la maison! Attention, ne pas ajouter de sucre, c’est déjà très sucré au naturel!
IMG_3616IMG_3607

Le soir, en se baladant sur les bords du Bosphore, on croise des vendeurs ambulants différents:

Vendeurs de moules:
Les turcs en sont très friands, on a même vu des enfants en manger à la sortie de l’école, comme goûter, j’avoue que l’on s’est contentés de regarder par peur d’être malades.
En observant de plus près, il s’agit de grosses moules farcies. Le vendeur à juste un plateau auquel sont attachés des sacs pour mettre les coquilles vides et d’un flacon de jus de citron.
Les passants les mangent comme ça, à même le plateau, payant pour 2 ou 3 moules.
photo (1)

Vendeurs de légumes:
Vous pouvez acheter un verre de cornichons et de chou au vinaigre à déguster tout en continuant de se promener.
IMG_3610

Bateaux restaurants:
Des petits bateaux de pêche sont à quai, devant eux des rondins de bois font office de tables et de chaises.
Les pêcheurs se transforment en chefs cuistots et grilles des filets de poissons sur leur bateau avant de vous les servir dans du pain sous forme de sandwich.

Vendeurs de fruits
Beaucoup de grenades et d’oranges que l’on vous pressera ou encore des tranches d’ananas sur bâtonnet à grignoter tout en marchant.

J’ai gardé le meilleur pour la f(a)im et pour les plus courageux. Je ne pouvais pas terminer cet article, sans vous parler de sucreries!!^^
Vous l’aurez deviné, il s’agit des lokoums!!
C’est une confiserie faite à base d’amidon et de sucre généralement aromatisée à la rose puis roulée dans du sucre glace.
On en trouve à toutes les saveurs fruitées (grenade (mon préféré), banane, pomme verte, mandarine, menthe, fraise…), mais également au fruits secs (noisettes et pistache)ou encore à la noix de coco.
La encore, vous n’avez qu’a passer devant la confiserie et un employé vous en fera goûter!!
IMG_3609photo (4)

Le petit truc à savoir: dans de nombreux magasins d’épices, de pâtisseries ou de lokoums, ils peuvent vous mettre vos achats sous vide, ce qui n’est pas négligeable pour le transport, alors n’hésitez pas à demander!!
Et pour tout ce que vous achetez, n’oubliez pas de marchander!!! Sinon c’est pas drôle!

Voilà, les vacances sont terminées, j’espère que vous aurez passé un agréable voyage en ma compagnie, bon retour sur terre!

Dites, c’est quand qu’on repart??

Terrine croustillante au chocolat

Voici une petite merveille trouvée dans la salle d’attente du médecin (autant que les 2 heures d’attente soient utiles non?).
Vos copines vont adorer quand vous leur servirez ce croustillant lors du café. Bon elles vous en voudront un peu pour les calories mais les vacances sont finies et les maillots rangés, non?!

Pour 6-8 personnes

  • 1 tablette de chocolat à pâtisserie
  • 100 gr de beurre ( encore et toujours salé)
  • 18 petits beurre
  • 50 gr de pistache fraîche mondées ( attention pas salées moi je les ai trouvées au rayon fruits et légumes avec les lentilles, pois chiche et épices)
  • 100 gr de sucre en poudre
  • 3 jaunes d’oeuf

Faire fondre le chocolat et le beurre au micro-onde mélanger pour que ce soit bien lisse.

Laisser tiédir.

Couper grossièrement les gâteaux.

Fouetter les jaunes d œufs avec le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse puis ajouter le chocolat tout en remuant.

Ajouter les gâteaux émiettés ainsi que les pistaches.

Verser la préparation dans une terrine.

Couvrir et placer au frais 12 heures.

Le p’tit plus
de
[] Stephy []

Astuce: ajouter des petits zestes confit (ou pas) de citron ou d’orange.

Cheese-cake aux gariguettes

Il y a quelques temps avec Nico, nous avons complètement craqué sur ce cheese-cake présenté sur le site Amuse Bouche. Il est très facile a faire mais attention il faut le préparer la veille.
En attendant le soleil pourquoi ne pas en mettre un peu dans nos assiettes!





Pour 8 à 10 personnes:

  • 150gr de Spéculos
  • 60gr de beurre
  • 600gr de Philadelphia (se trouve au rayon fromage)
  • 200gr de Mascarpone
  • 4 oeufs
  • 120gr de sucre
  • 1 cuillère a soupe de vanille liquide
  • 250 gr de fraises gariguette
  • 1 cuillère a soupe de pistaches hachées

Réduire les Spéculos en poudre au robot.

Faire fondre le beurre au micro onde et ajouter aux biscuits.

Bien mélanger avant de verser le tout dans un moule a charnière (3euros95 chez Stockomanie) d’environ 20cm de diamètre avec une feuille de papier sulfurisé dans le fond.

Bien tasser avec une cuillère a soupe.

Placer au frais 30 minutes.

Fouetter le Philadelphia avec la mascarpone, le sucre, la vanille et les oeufs au fouet électrique.

Verser cette crème dans le moule et lisser la surface.

Mettre au four 45 minutes à 150° puis éteindre et laisser refroidir dans le four. Une fois refroidi placer au frigo une nuit.

Le lendemain démouler le cheese-cake et placer les fraises lavées et égouttées sur le dessus.

Saupoudrer de pistaches et c’est prêt!!