Rss

Archives pour : Crème fraiche

Risotto aux cèpes et huile de truffe

Mes patients ont des jardins extraordinaires et le must c’est qu’ils n’hésitent pas à en faire profiter tout le monde même moi qui pourtant parfois vient pour leur faire des misères. L’autre jour, alors que je m’occupais d’une petite dame, son mari est arrivé en lui disant, « chéri je suis allé au terrain ce matin vérifier le potager et je t’ai ramené 2-3 surprises ». On profite de la fin de sa toilette pour faire le plein de suppositions sur ces surprises, légumes? Dernières pêches? Premières pommes?… Je la ramène dans son salon et la, sur la table de la salle, 3 caisses pleines de cèpes tout frais tout beaux!!!
Me voilà repartie avec ma caisse de cèpes sous le bras et une fin de tournée pour réfléchir à une recette pour en faire bon usage.
Sur l’heure de midi, je n’avais pas beaucoup de temps et je ne voulais pas trop attendre pour les cuisiner alors j’ai fait mon risotto au Thermomix. Oui, oui, je sais certains d’entre vous ont leurs cheveux qui s’hérissent sur leur tête! Et bien moi, il me rend bien service, me fait gagner un temps énorme et mon risotto est toujours parfait cuit dedans d’ailleurs, vous en retrouverez dans la cuisine de beaucoup de grands chefs.
Le soir plus qu’à tout réchauffer et se régaler, c’était parfait!

pour 4 personnes

  • 2 échalotes
  • 40 g huile de truffe + 2 c. à soupe
  • 200 g de riz à risotto
  • 1 cube de bouillon de poule
  • 160 gr de vin blanc
  • 1 c. à soupe de crème épaisse
  • 400 g de cèpes frais
  • 2 gousses d’ail
  • 125 g de dés de jambon
  • 40 g de parmesan
  • 1 c. à soupe de persil haché

Éplucher les échalotes et les mettre dans le bol du thermomix. 5 secondes vitesse 5.

Racler bien les bords à l’aide de la spatule et ajouter l’huile de truffe.

Cuire 3 minutes 100° vitesse 1.

Ajouter le riz.

Cuire 5 minutes 100° vitesse 1.

Ajouter le cube de bouillon, le vin blanc et compléter d’eau pour arriver à 750 g.

Cuire 20 minutes 100° vitesse inversée en mijotage.

Nettoyer les champignons à l’aide d’une brosse et les rincer très rapidement sous l’eau.

Couper les pieds en dés et les chapeaux en lamelles.

Nettoyer l’ail et l’émincer.

Mettre 2 cuillères à soupe d’huile de truffe à chauffer dans une poêle, ajouter les dés de cèpes, laisser cuire en remuant 2 minutes, ajouter l’ail et les lamelles de chapeaux, laisser de nouveau cuire 4 à 5 minutes en mélangeant régulièrement, saler, poivrer et ajouter le persil.

Lorsque le riz est cuit, l’égoutter rapidement avant d’ajouter les dés de jambon, la crème épaisse et le parmesan. Bien mélanger.

Adapter l’assaisonnement.

Servir bien chaud accompagné des champignons.

Galettes de flocons d’avoine et thon

Aujourd’hui, je vous propose mon coup de coeur du moment, c’est hyper simple et méga rapide à faire et les enfants les ont dévorées!
J’adore, le midi, au boulot, découvrir ce que chacun a dans sa gamelle, ça me donne des idées, parfois j’échangerais bien d’assiette….ou pas. Et il y a quelque temps, j’ai découvert ces petites galettes dans une assiette et j’avoue qu’elles m’ont interpellées. A part dans un bol avec du lait ou sur du pain, je n’imaginait pas trop les flocons d’avoine dans mon alimentation. J’ai été surprise, en fait elles disparaissent complètement à la cuisson, vous obtenez des galettes hyper tendres et moelleuses et aussi très nourrissantes.
Elles sont aussi bonnes chaudes accompagnées d’une salade ou de dés de melon que froides et pourquoi pas en faire en format mini pour l’apéro?
En les saupoudrant d’un peu de sel au piment d’Espelette découvert dans l’Epicerie de Vincent à Mouguerre cette été, j’ai trouvé leur petite note finale!

Galettes aux flocons d'avoine et thon 33

Pour 4 personnes

  • 130 gr de flocons d’avoine complets
  • 1 boite de thon au naturel de 140 gr net
  • 20 cl de crème fraîche épaisse
  • 4 oeufs
  • 1/2 sachet de gruyère râpé
  • poivre
  • 1/2 cuillère à c. d’ail en poudre
  • 1 branche d’estragon
  • 10 brins de ciboulette
  • sel au piment d’Espelette
  • huile neutre

Dans un saladier, à l’aide d’une fourchette, écraser le thon égoutté.

Y ajouter le gruyère, les flocons d’avoine, le sel, le poivre, l’ail, le piment d’Espelette et les herbes hachées.

Battre les oeufs et la crème fraîche ensemble avant de les ajouter au mélange au thon.

Dans une poêle chaude, verser une petite goutte d’huile puis, déposer des petits tas de pâte.

Les aplatir légèrement avec le dos d’une cuillère.

Laisser cuire quelques minutes de chaque côté.

A manger chaud ou froid.

Épaule de veau à la crème, échalotes, champignons et lardons

Initialement, j’avais programmé de réaliser cette recette avec des joues de porc, mais, il y avait rupture de stock chez Edouard alors je me suis rabattue sur une épaule de veau. C’était parfait, une viande bien tendre et goûteuse et une sauce absolument divine. On a même terminé le surplus de sauce avec des pâtes, c’était excellent.
La recette est assez simple, un plat qui mijote tout seul, parfait lorsqu’on a peu de temps pour cuisiner en semaine et que comme moi on prépare ses repas à l’avance.

epaule de veau à la crème, échalotes, champignons et lardons 11

Pour 4 à 6 personnes

  • 1 tranche d’épaule de veau avec os
  • 250 gr de lardons fumés
  • 500  gr de champignons de Paris
  • 6 échalotes
  • 4 grosses cuillères à s. de crème fraîche épaisse
  • 1 cube de bouillon de volaille dilué dans 300 ml d’eau
  • 200 ml de vin blanc (ici un reste de Chardonnay)
  • huile
  • sel/poivre

Nettoyer et rincer les champignons avant de les couper en quartiers.

Éplucher et émincer les échalotes.

Mettre une à deux cuillères à soupe d’huile dans une sauteuse. Y faire revenir la viande avec les lardons sur feu vif. Saler et poivrer.

Lorsque la viande est bien dorée, la retirer de la sauteuse.

A la place, y mettre les échalotes émincées et les champignons coupés.

Remettre la viande et les lardons.

Ajouter le bouillon de volaille ainsi que le vin blanc.

Couvrir et laisser mijoter sur feu doux 40 min en retournant la viande régulièrement.

Ajouter ensuite la crème et laisser de nouveau mijoter une dizaine de minutes à découvert pour que la sauce s’épaississe un peu.

Servir bien chaud.

epaule de veau à la crème, échalotes, champignons et lardons 44

Pâtes aux palourdes

Ha, la pêche à la palourde, les enfants qui pataugent gaiement dans la vase à côté, cette bouffée d’air iodé, cet air de vacances….et en rentrant, hésiter entre 2-3 bonnes recettes. Bon, comme on est un peu cuits quand même, on va faire simple et les préparer en accompagnement pour des pâtes.



pâtes aux palourdes 22

Pour 2 personnes

  • 40 palourdes
  • 2 échalotes
  • 2 gousses d’ail
  • 1 verre de vin blanc
  • 1 petite boite de tomate concentrée
  • 20 cl de crème fraîche
  • 200 gr de pâtes
  • 1 petite tomate
  • persil
  • beurre

Pour ouvrir les palourdes, les mettre dans une casserole avec un couvercle, sur feu vif. Elles vont s’ouvrir toutes seules, comme pour des moules en secouant de temps en temps la casserole. Les laisser ensuite dans un égouttoir.

Retirer la chaire des coques, en conserver quelques unes pour la déco.

Éplucher et émincer les échalotes et l’ail.

Les faire revenir dans un morceau de beurre.

Ajouter le vin blanc et laisser mijoter à petit feu à découvert 10 minutes.

Ajouter le concentré de tomate puis la crème.

Saler et poivrer et laisser mijoter à feu doux le temps de cuire les pâtes.

Cuire les pâtes selon le mode d’emploi du paquet.

2-3 minutes avant de servir, ajouter les palourdes à la sauce.

Déposer les pâtes sur une assiette, arroser de sauce aux palourdes, puis parsemer de petits dés de tomate fraîche et de persil finement ciselé.

pâtes aux palourdes 55

Risotto poulet champignons huile de truffe

C’est régulièrement que les gens me disent « moi à côté de toi je ne cuisine pas grand chose ». C’est faux, j’adore découvrir les pas grand chose de chacun, ce sont souvent des plats bien différents des miens, chacun à ses habitudes alimentaires, ses épices, ses associations.
Aujourd’hui, il s’agit d’un plat d’un de mes collègues, dés qu’on bosse ensemble, on finit toujours par parler bouffe, c’est plus fort que nous lol. Ça fait un bon moment qu’il me parle de son risotto et j’ai enfin réussi à lui soutirer sa recette!! Vraiment pas compliqué, c’est seulement la cuisson du riz qui demande un peu d’attention mais surtout, c’est un vrai régal, je sens que ce risotto va devenir un classique chez moi!



Risotto poulet champignons 44

pour 4 à 6 personnes

  •  650 gr de blanc de poulet
  • 500 gr de riz arborio
  • 2 oignons
  • 250 gr cèpes et champignons des bois congelés
  • huile de truffe
  • 3 cubes de bouillon de légumes
  • 3 cuillères à  s. de crème fraîche
  • parmesan

Couper le poulet en petits dés.

Le mettre à mariner dans 3 à 4 cuillères à soupe d’huile de truffe pendant une heure en mélangeant régulièrement.

Émincer 1 oignon plus la moitié du deuxième.

Les faire revenir dans un petit peu d’huile, ajouter le poulet, lorsque c’est cuit, conserver.

Faire revenir les champignons suivant le mode d’emploi du sachet, retirer l’excédent d’eau et conserver.

Émincer très finement l’oignon restant et le faire revenir dans 2 cuillères à soupe d’huile.

Une fois cuit, ajouter tout le riz, le faire revenir en mélangeant bien jusqu’à ce qu’il devienne transparent.

Faire fondre les cubes de bouillon de légumes dans 1L500 d’eau bouillante.

Ajouter du bouillon au riz louche par louche. Dés que le riz a absorbé tout le bouillon, en ajouter de nouveau, arrêter dés que le riz est bien crémeux. Vous n’aurez peut être pas besoin de tout le bouillon.

Ajouter la crème, le mélange poulet oignon champignons et enfin le parmesan. Bien mélanger pendant que le tout réchauffe.

Déguster bien chaud.



Risotto poulet champignons 22

Blanquette de poulet au cidre fermier

Mon p’tit coin gourmand fête son anniversaire et pour fêter ça, Gwen nous a proposé un petit concours très sympa, « La cuisine de chez toi ». Je suis partie sur une recette salée avec un plat rustique et gourmand, que l’on partage en famille, que nos grand-mères ont laissé mijoter tranquillement en nous attendant, que petits et grands adorent. J’ai utilisé un cidre fermier, produit phare de ma région pour faire une sauce légèrement sucrée et tellement savoureuse….Gwen tu m’en diras des nouvelles!!



Blanquette de poulet au cidre 11

Pour 6 personnes

  • 4 cuisses de poulet fermier
  • 2 blancs de poulet fermier
  • 2 oignons de Roscoff
  • 2 carottes
  • 350 gr de champignons de Paris
  • 30 cl de crème fraîche entière
  • 60 gr de beurre demi-sel
  • 50 ml de Calvados
  • 200 ml de cidre breton fermier brut

Peler les carottes et les couper en petits dés.

Éplucher les oignons et les émincer.

Retirer l’excédent de peau du poulet et éventuellement couper les blancs en deux en fonction de leur taille.

Dans une sauteuse, mettre la moitié du beurre à fondre puis y mettre le poulet à dorer.

Retirer la viande de votre cocotte et jeter la graisse sans laver le contenant.

Remettre les morceaux à cuire et les flamber au Calvados en essayant de bien les retourner sans vous brûler.

Ajouter alors, les légumes.

Saler, poivrer.

Verser le cidre, couvrir et laisser mijoter tranquillement pendant 1 heure.

Rincer rapidement les champignons et les couper en quartiers (un peu plus s’ils sont gros).

Faire fondre le reste de beurre et y faire revenir les champignons.

Retirer l’excédent de liquide rendu par les champignons.

Les ajouter au poulet ainsi que la crème fraîche.

Adapter l’assaisonnement et laisser de nouveau mijoter une dizaine de minutes.

A servir avec du riz, des tagliatelles ou des pomme de terre sautées pour rester dans le côté rustique du plat.

Au moment de servir, vous pouvez parsemer le plat de persil haché.

Blanquette de poulet au cidre 44


Voici les différents participants pour ce concours, n’hésitez pas à aller faire un petit tour par chez eux pour faire un beau voyage culinaire à travers la France.
Mon p’tit coin gourmandA Fleur d’OrangerDes Recettes à Gogo Petite Cuillère et CharentaisesDouceurs Maison Keskonmangemaman Saveurs et lectures Pourquoi je grossis Au menu du jour Evin sur son nuage Les GralettesCuisine VoozenooL’atelier de Steph et LoliePomme de Reinette Glob’CookerBy acb for youUne petite faim Food’Epices et toutLa main à la pâte Envie d’une recette ?Ma boîte à bullesLes bonnes petites recettes de Lagrande PagesSecrets de gourmandise MylittlePatisserie Cupcakes & CapitonsA TavolaLipouzerezh Girly and DeliciousParis and Food – Laëtitia P. – Marine en CuisineMiam Addict Chemin de gourmandiseLe 848Les Jolies Choses De Marion Les gourmandises de Lolo Amandine CookingLes Délices d’Amina Popote et Nature


Blanquette de poulet au cidre 66

Soupe courge butternut carotte poireau

L’automne est doux qu’ils disent oui mais bon ça caille un peu quand même et puis une petite soupette n’a jamais fait de mal!!
Recette facile, avec un reste de légumes légèrement rôtis à l’huile d’olive avant, hummmm, j’aime bien l’automne comme ça moi!


soupe 11


Pour 4 à 6 personnes

  • 1 courge butternut
  • 2 carottes
  • 1 poireau
  • 1 oignon
  • 1/2 tomate (égarée^^)
  • 2 cuillères à s. d’huile d’olive
  • 800 ml d’eau bouillante
  • sel/poivre
  • 1 grosse cuillère à s. de crème fraîche

Mettre l’huile d’olive à chauffer dans une marmite.

Éplucher l’oignon, le couper grossièrement et le mettre à cuire.

Éplucher, couper les légumes et les ajouter au fur et à mesure dans la marmite. Penser à mélanger de temps en temps.

Saler, poivrer puis couvrir et laisser mijoter sur feu doux 10 minutes.

Couvrir d’eau bouillante à hauteur et laisser cuire 15 minutes à feu doux.

Les légumes sont bien cuits lorsque la pointe d’un couteau les transperce facilement.

Passer la soupe à la moulinette ou au mixeur.

Ajouter la crème et adapter l’assaisonnement.

Au moment de servir, vous pouvez parsemer de coriandre ou de persil frais.

soupe 33

Brioche farcie aux myrtilles

J’ai piqué cette recette à Michelle Marek du Foodlab à Montréal. Forcément, dans sa recette, ce ne sont pas des myrtilles qu’elle utilise mais des bleuets, mais bon ici, on fait avec les moyens du bord!!
La brioche, pour mon homme manquait peut-être d’un petit poil de sucre, pour moi, elle était juste parfaite! J’ai adoré l’idée d’y ajouter les fruits, avec la crème, il n’y a rien a lui ajouter. Elle est légère, gourmande, fruitée et point essentiel, comme disent les enfants « quand on la trempe dans le chocolat chaud, elle ne tombe pas dans le fond du bol »….je crois que tout est dit!


P1140332.22JPG


pour 9 personnes

  • 400 gr de farine
  • 20 gr de levure fraîche
  • 70 gr de sucre
  • 1 oeuf entier
  • 3 jaunes d’oeufs
  • 150 ml de lait
  • 130 gr de beurre demi sel
  • 20 cl de crème fraîche épaisse
  • 250 gr de myrtilles congelées
  • 1 citron
  • sucre glace

Mettre les myrtilles à décongeler dans une passoire.

Dans le bol du robot ou sur votre plan de travaille pour les courageux, mélanger la farine, le sucre, la levure fraîche puis y ajouter les oeufs, le zeste du citron et enfin le lait.

Mettre le beurre à fondre au micro-onde puis l’ajouter petit à petit au reste.

Bien mélanger jusqu’à l’obtention d’une pâte très lisse.

Couvrir d’un film étirable et conserver dans un endroit chaud au moins 1 heure, il faut que la pâte double de volume.

Retirer la pâte du saladier, en chasser l’air puis la déposer sur votre plan de travail fariné.

Former un boudin puis découper en 9 parts.

Aplatir chaque part à l’aide du plat de la main.

Déposer au centre de chacun une cuillère à café de crème épaisse, une cuillère à soupe de fruits égouttés en terminant par une pncée de sucre en poudre.

Ramener les bords vers le centre et reformer 9 boules.

Beurrer un plat et y déposer les brioches, soudures vers le dessous.

Mettre le four à préchauffer à 180°.

Laisser les brioches reposer 30 à 40 minutes pour qu’elles doublent de volume et viennent bien se coller les unes aux autres.

Les badigeonner alors de beurre fondu avant de les enfourner pour 25 minutes. Elles doivent être bien dorées.

Badigeonner à nouveau de beurre fondu à la sortie du four et laisser refroidir.

Démouler l’ensemble et saupoudrer de sucre glace.

Au moment de la dégustation laisser chacun déchirer sa part à la main.

P1140336.22JPG

Moules échalote tomate vin blanc et crème

Dernier jour de vacances, mes loulous profitent d’une belle journée ensoleillée pour une partie de pêche avec papy et mamie. Les voilà donc partis avec leur seau et leur pelle dans notre magnifique Petite Mer de Gâvres pour une heure de pêche intensive! Ils sont revenus avec des bigorneaux (recette ici), des palourdes qui auront terminé farcies au beurre d’ail, des rigadeaux laissés pour grand-mère et des moules dont voici la recette….


P1140174.22JPG


Pour 4 personnes

  • Moules
  • 1 tomate
  • 2 échalotes
  • 2 gousses d’ail
  • 2 feuilles de laurier
  • 1 branche de thym
  • 100 ml de vin blanc
  • 20 ml de crème fraîche épaisse
  • Poivre/sel
  • 1 noisette de beurre

Couper les échalotes en rondelles et émincer l’ail.

Les faire revenir dans le beurre fondu pour qu’ils colorent un peu avec le thym et le laurier.

Ajouter la tomate coupée grossièrement et faire revenir 2-3 minutes.

Saler et poivrer avant de déglacer avec le vin blanc.

Laisser la sauce réduire sur petit feu.

Ajouter alors la crème.

Lorsque la sauce est bien chaude, ajouter les moules, bien mélanger et couvrir.

Augmenter sur feu vif, remuer régulièrement jusqu’à ce que les moules soient toutes ouvertes.

Servir bien chaud.

P1140169.22JPG

Gâteau aux nectarines

Pour aujourd’hui, un gâteau très coloré et surtout plein de douceur. De la crème fraîche et de la Maïzena dans la pâte lui donnent une légèreté hyper agréable. Les fruits lui apportent non seulement une couleur magnifique mais aussi une petite touche parfumée acidulée qui en fait pour moi mon petit coup de coeur du moment.


P1130367.22JPG


Pour 8 personnes

  • 5 à 6 nectarines
  • 150 gr de farine
  • 100 gr de Maïzena
  • 125 gr de beurre mou (demi sel)
  • 200 gr de sucre en poudre
  • 3 oeufs
  • 1 sachet de levure chimique
  • 1 gousse de vanille
  • 1 grosse cuillère à s. de crème fraîche épaisse

Mettre le four à préchauffer à 180°.

Travailler le beurre mou avec le sucre jusqu’à l’obtention d’une pâte homogène.

Ajouter les oeufs un à un puis la farine, la levure et les graines de la gousse de vanille.

Terminer par la crème et bien mélanger.

Beurrer puis sucrer le moule.

Couper les nectarine en deux, les dénoyauter puis couper chaque moitié en quatre ou cinq.

Déposer les morceaux de fruit dans le plat en rosace, peau vers le bord.

Terminer en recouvrant le tout de pâte.

Enfourner pour 30 minutes, recouvrir alors d’un papier d’aluminium puis laisser cuire de nouveau 10 à 15 minutes (tester la cuisson avec la pointe d’un couteau).

Patienter 10 minutes avant de démouler puis laisser complètement refroidir avant de déguster.

P1130375.22JPG

Aumônières de sarrasin aux crevettes épicées Bataille Food 13

Nous sommes le premier mercredi du mois, c’est donc le jour de la Bataille#Food 13!!! Je vous en rappelle le principe, une bataille inter blogueurs et non blogueurs, sur un thème commun, pas de gagnant pas de perdant, juste le plaisir de partager autour d’une passion commune, la cuisine.
Pour cette treizième édition, c’est Sophie du blog J’ai le coeur gourmandise l’organisatrice, Lorientaise et infirmière comme moi, le monde est petit lol, son thème…. »La Bretagne s’invite à la fête, crêpes et galettes n’en feront qu’à leur tête pour égayer vos assiettes ».
J’ai décidé de faire des crêpes de blé noir et piqué la recette familiale de ma copine Marie qui m’a également fournie en farine de blé noir provenant directement de la minoterie de Bubry.
Pour la garniture on reste en Bretagne avec des crevettes et on s’échappe avec une petite touche épicée.
Cette recette est pour 6 personnes, il vous restera des crêpes.


P1130187.22


La pâte à crêpes

  • 400 gr de farine de sarrasin
  • 200 gr de farine blanche classique
  • 1l300 d’eau
  • 1 pincée de gros sel
  • beurre

Mélanger les deux farines.

Ajouter 700 ml d’eau et commencer à mélanger à la main.

Lorsque la pâte est lisse, la battre à la main afin d’y intégrer de l’air. Les anciens s’asseyaient sur une chaise, le saladier par terre et à la main, prenaient une poignée de pâte, la soulevaient, et la rabattaient dans le récipient pendant 2-3 minutes.
J’ai peur de ne pas être très claire alors voici un petit tuto ou ils le font très bien…lien

Ajouter le gros sel.

Couvrir et laisser reposer une demi journée.

Au moment de faire vos crêpes, ajouter le reste d’eau, y aller par étape, la quantité d’eau dépend aussi de votre farine, il faut que la pâte soit liquide pour bien glisser sur votre galetière.

Chauffer votre galetière et y faire fondre un morceau de beurre, demi sel of course!!

Verser une louche de pâte tout en faisant tourner votre poêle, c’est un coup de poignet à obtenir! La crêpe ne doit pas être trop épaisse.

Laisser cuire quelques minutes sur chaque face sur feu assez fort.

Déposer sur une grille et laisser refroidir.



P1130194.22JPG

La garniture

  • 3 échalotes
  • 100 gr de petites crevettes
  • 200 gr de grosses crevettes roses
  • 100 ml de vin blanc
  • Beurre
  • 250 gr de champignons de Paris
  • 1 grosse cuillère à c.  de farine
  • 1 cuillère à s. de concentré de tomate
  • 3 cuillères à s. de crème fraîche épaisse
  • 1 belle cuillère à c. de curry tradition
  • sel/poivre
  • Brins de ciboulette pour la déco

Rincer rapidement les champignons de paris et les couper en quatre ou plus suivant leur taille.

Les faire revenir dans un peu de beurre et retirer l’excédent d’eau.

Hacher les échalotes et les faire revenir 10 minutes dans un peu de beurre.

Ajouter les crevettes.

Ajouter la farine et le vin blanc pour faire un peu comme un roux.

Saler, poivrer et ajouter le curry.

Ajouter les champignons, le concentré de tomate puis la crème et bien mélanger.

Cuire 2-3 minutes.

Laisser refroidir.

Le montage

Mettre le four à préchauffer à 160°.

Prendre une crêpe, au centre, y déposer 2 belles cuillerées de préparation.

Remonter les bords, les plisser et les faire tenir avec un cure dent afin de former les aumônières.

Poser dans un plat allant au four et couvrir de papier alu.

Enfourner pour 15 à 20 minutes.

Au moment de servir, lier les aumônières avec un brin de ciboulette et retirer le cure dent.

P1130177.22

Les autres participants

La cuisine au fil d’ariane | Bistro de Jenna | Bavardages gourmands | Mon p’tit coin gourmand | Chocoframboises | Cook N’Tinem | Petite cuillère et charentaises | Birds Love Cherry Factory | By acb For You | Encore une lichette | hibiscus | Handmade by Anna | Cuisine d’ici et d’ailleurs | Pourquoi je grossis | Des recettes à Gogo | Cook a life by Maeva | Homemade Maurylise | Cooking N’Co | A Good Cooking Day | A Fleur d’Oranger | Dans la cuisine de Mistinguette | Sylvia | Une cuisine pour Voozenoo | Marine en cuisine | Un Week-end une recette | Mel l’a Fée | Cerises et friandises | Caprices gourmands | Kalou and cook | Trognon de pomme | Del’s cooking twist | La cuisine de Stéphy | Et charlotte découvrit la cuisine / Le monde de Lully | Les petites marmites de Mika | Confessions de 2 foodaholic | Secrets de gourmandise | Les gourmandises de Némo | Nathalie Pélagère | CC Cuisine | Les recettes de Flo | ça ne sent pas un peu le brûlé par là? | Popote et nature | Objectif zéro miettes | Valentine pâtisse | Chut je pâtisse

Linguine et fondue de poireau

Voici notre repas de ce midi et surtout ma petite occupation de ce matin….des pâtes faites maison, y a pas photo, c’est bien meilleur!! En plus, c’est économique, facile à faire et ludique, alors que demander de plus?
Pour accompagner, j’ai fait une petite fondue de poireau toute simple, mais n’hésitez pas à y ajouter des lardons ou encore des dés de saumon poêlés, arrosés d’un filet de citron, c’est pas mal non plus!


-smush-P1130135.22JPG

Pour 4 personnes

  • 4 oeufs
  • 400 gr de farine
  • 1 gros poireau
  • sel, poivre
  • 3 belles cuillères à s. de crème fraîche
  • huile d’olive
  • 1/2 verre de vin blanc

Commencer par préparer la pâte à linguine en mélangeant oeufs et farine à la main.

Travailler la pâte jusqu’à ce qu’elle soit bien homogène, la couvrir de film étirable et la laisser reposer au moins 1 heure pour qu’elle gagne en élasticité.

Passer ensuite votre pâte par petites quantités au laminoir pour réaliser vos linguine.

Nettoyer votre poireau, le couper en deux puis l’émincer.

Dans une sauteuse faire chauffer un peu d’huile d’olive puis y verser le poireau coupé, baisser le feu et laisser cuire 10 minutes en remuant régulièrement.

Déglasser avec le vin blanc, saler et poivrer.

Laisser mijoter de nouveau 10 minutes.

Cinq minutes avant de servir, ajouter la crème.

Cuire les pâtes, les égoutter puis les arroser d’un filet d’huile d’olive.

Servir, déposer une belle cuillérée de sauce par dessus et saupoudrer de persil ou de basilic ciselé.

-smush-P1130132.22JPG

Layer cake chocolat, crème mascarpone vanille

Ce week end c’était Pâques, mais, chez moi, c’était surtout les 4 ans de mon mini boy et Monsieur avait déjà une idée très claire sur le gâteau qu’il voulait avoir! Du chocolat, de la vanille, du blanc et des paillettes de toutes les couleurs……ok!
Vous savez que la pâtisserie n’est pas le domaine dans lequel
je suis la plus créative, du coup je suis allée faire un petit tour chez les copines et fait un premier arrêt chez Rdv aux mignardises avec son triple chocolate layer cake devant lequel je bave total!! Il est magnifique mais tout chocolat du coup il faut que je trouve une crème vanille et blanche….Je continue donc ma petite ballade et m’arrête chez Lilie Bakery et décide de conserver le crémeux vanille qu’elle a utilisé pour son Red Velvet Layer Cake, juste sublime!!
Pour le gâteau, j’avais tout, restait plus que la déco, j’ai trouvé des confettis hyper colorés de chez La Toquée, et, nous voici partis pour un magnifique gâteau pour 12 personnes et un mini boy (plus si mini) aux anges!!


-smush-cake+11

Pour les 3 gâteaux

  • 375 gr de farine
  • 1 cuillère à c. de levure chimique
  • 350 gr de beurre demi-sel
  • 300 gr de sucre en poudre
  • 110 ml d’eau chaude
  • 4 oeufs
  • 200 ml de lait tiède
  • 75 gr de cacao non sucré
  • 1 cuillère à c. d’arôme vanille

Battre le beurre mou avec le sucre en poudre jusqu’à ce que le mélange blanchisse.

Ajouter les oeufs un par un puis la vanille.

Dans un bol, mettre le lait et l’eau chaude et y dissoudre le cacao.

Verser alors le mélange chocolaté dans le premier saladier et bien mélanger.

Mélanger la farine avec la levure puis ajouter au reste par petites quantités.

Diviser la pâte en trois parts égales.

Mettre le four à préchauffer à 165°.

Beurrer un moule de 20cm de diam. j’ai utilisé ma petite poêle Teffal avec poignée amovible, y verser la pâte et cuire chaque gâteau 30 minutes.

Laisser refroidir sur une grille, le mieux est de préparer les gâteaux la veille.



-smush-cake+22

[]                                                    []

Pour le crémeux vanille

  • 300 gr de Philadelphia
  • 250 gr de mascarpone
  • 110 gr de sucre glace
  • 1 cuillère à c. d’arôme vanille
  • 20 cl de crème fraîche entière épaisse

Battre très brièvement le philadelphia et le mascarpone.

Ajouter le sucre glace et la vanille, mixer de nouveau rapidement.

Ajouter la crème et monter en chantilly à pleine vitesse.


Le montage

Découper un carton à la taille des gâteaux et le recouvrir de papier sulfurisé.Y déposer 2-3 noisettes de crémeux puis le premier gâteau. Moi j’ai fait tout mon montage sur une casserole à l’envers, bien plus d’espace et plus simple à tourner.

Étaler une couche de crémeux puis déposer le deuxième gâteau, ainsi de suite en terminant par une très fine couche de crème sur tout le gâteau.

Mettre le tout au frais et attendre une bonne heure avant de terminer le glaçage, ce qui évitera de mettre des petites miettes de chocolat dans votre crème blanche.

Terminer le glaçage et la décoration à votre goût.

Conserver au frais et sortir le layer cake une quinzaine de minutes avant de le servir.

smush-cake+44