Rss

Archives pour : Carotte

Sauté de poulet à l’estragon et tagliatelles de légumes

J’ai découvert l’estragon cet été, bon, j’avais déjà mangé de la sauce béarnaise mais mon expérience s’arrêtait là. On en avait dans notre potager mais je ne savait pas trop avec quoi l’utiliser. Je suis plein de blog et je l’ai vu apparaître dans des recettes de viande blanche, alors j’ai testé et là….découverte de l’année, depuis j’ai refait cette recette très simple et rapide plusieurs fois. Le fait d’utiliser de la cuisse de poulet, fait que l’on conserve une viande hyper tendre, et ce parfum…..hum.Les enfants adorent et en redemandent!
En accompagnement je vous propose des tagliatelles de légumes, c’est simple, light et efficace, ça passe tout seul!!

Pour 4 personnes

  • 1 kg de cuisses de poulet (avec os et peau)
  • 20 gr de beurre
  • 3 brins d’estragon
  • 2 c. à soupe de crème fraîche
  • 3 carottes
  • 2 courgettes
  • huile d’olive
  • sel, poivre

Retirer la peau du poulet, le désosser et le couper en morceaux.

Le faire revenir dans le beurre fondu pour qu’il colore 5 bonnes minutes.

Saler et poivrer.

Effeuiller l’estragon et l’ajouter.

Bien mélanger et laisser cuire 3-4 minutes.

Verser dessus un demi verre d’eau, baisser le feu, bien gratter le fond de la poêle et laisser mijoter jusqu’à évaporation de la moitié du jus.

Ajouter la crème, bien mélanger, vérifier assaisonnement et laisser mijoter de nouveau 5 minutes.

Eplucher les carottes, et rincer tous les légumes.

A l’aide d’un économe, faire des tagliatelles, moi je laisse la peau des courgettes.

Dans une sauteuse, verser un filet d’huile d’olive et mettre les légumes, les retourner et mélanger délicatement pendant la cuisson sur feu vif, une dizaine de minutes.

Saler et poivrer.

Pour plus de gourmandise, faites revenir quelques lardons et ajoutez les aux tagliatelles de légumes avec une petite cuillerée de crème.

Effilochée de plat de côtes mijoté petites carottes et pâtes fantaisies

J’ai tout le temps un ou deux magazines de cuisine qui traînent dans mon salon et quand j’ai deux minutes, c’est opération découpage. Ça m’aide de temps en temps à trouver l’inspiration, mais aussi à découvrir de nouveaux produits, grands ou petits chefs…
Bref, tout ça pour dire que cette recette est tiré d’un de mes ateliers découpage!
C’est tout simplement excellent, la viande est hyper parfumée, les carottes presque caramélisées, un pur régal. Alors même si le temps de cuisson est un peu long, vous pouvez y aller les yeux fermés. Cuisez votre viande le weekend comme ça plus qu’à cuire les pâtes vite fait un soir de semaine en conservant un plat plein de saveurs.

Effilochée de plat de côtes mijoté petites carottes et pâtes fantaisie 44

Pour 6 personnes

  • 900 gr de plat de côtes avec l’os (avec la viande à pot au feu)
  • 200 gr de carotte fane
  • 1 bouquet garni
  • 1 oignon
  • 500 ml de bière 1664
  • 1 cube de bouillon de boeuf dilué dans 500 ml d’eau chaude
  • 50 ml de vinaigre de vin rouge
  • 1 cuillère à s. de cassonade
  • huile
  • sel/poivre
  • 500 gr de pâtes fantaisies

Éplucher et émincer l’oignon.

Dans une cocotte, mettre 2 à 3 cuillères à s. d’huile à chauffer, y faire revenir le plat de côtes quelques minutes sur chaque face. Retirer la viande et la conserver.

Ajouter alors les oignons et les faire revenir quelques minutes. Ajouter ensuite le sucre, laisser caraméliser puis déglacer au vinaigre.

Remettre la viande, ajouter le bouquet garni puis arroser le tout de bière et de bouillon de boeuf.

Assaisonner.

Faites cuire à feu doux et à couvert pendant 4 heures.

Au bout de 3h, ajouter les carottes épluchées et coupées en petits bâtonnets puis poursuivre la cuisson 1h.

A ce niveau j’ai laissé refroidir une nuit ce qui m’a permis de facilement dégraisser le bouillon le lendemain mais cette étape n’est pas obligatoire.

Effilocher la viande et retirer tout le gras.

La remettre dans la cocotte et réchauffer en mélangeant viande, carottes et bouillon. Retirer le bouquet garni.

Cuire les pâtes selon le mode d’emploi.

Mélanger pâtes et garniture avant de servir.

Effilochée de plat de côtes mijoté petites carottes et pâtes fantaisie 22

Rôti de porc à la bière et purée de carotte

A peine réalisé, aussitôt publié! Ce plat est un incontournable des repas du dimanche, une viande très tendre, une vraie bonne purée maison et une sauce divine à se lécher les doigts! Vous pouvez préparer votre purée en avance et la viande se cuit toute seule…alors c’est quoi votre excuse?…..et si vous invitiez du monde dimanche prochain?



rôti de porc à la bière 22

Pour 6 personnes

  • 1 rôti de porc de 1 Kg à 1.2 Kg
  • 1 l de lait
  • 25 cl de bière blonde (ici une Heineken)
  • 2 oignons
  • 4 belles gousses d’ail
  • 1 feuille de laurier
  • 20 gr de beurre
  • 1 cuillère à s. de fond de veau déshydraté
  • huile
  • sel/poivre
  • 800 gr de carottes sable
  • 3 pommes de terre
  • 1 cube de bouillon de volaille

Mettre le rôti à tremper dans le lait, une nuit au frais.

Mettre le four à préchauffer à 180°.

Éplucher l’ail et le trancher en 5 à 6 morceaux. Piquer le rôti avec.

Le saler et le poivrer.

Dans une cocotte allant au four, mettre l’huile à chauffer.

Éplucher et couper les oignons en rondelles.

Mettre le tout à revenir dans l’huile sur feu vif, le rôti doit colorer sur toutes ses faces.

Déglacer à la bière, bien décoller tous les sucs.

Laisser cuire 5 bonnes minutes.

Ajouter le laurier et 5 cl d’eau avant d’enfourner en couvrant bien pour 1h15 de cuisson.

Toutes les 15 minutes, retourner la viande et l’arroser généreusement.

Mettre une grande casserole d’eau salée à bouillir en y ajoutant le cube de bouillon.

Éplucher les légumes, découper les carottes en grosses rondelles et les pommes de terre en quatre.

Les mettre à cuire dans l’eau bouillante 20-25 minutes. Tester la cuisson avec la pointe d’un couteau.

Passer les légumes cuits à la moulinette. Ajouter un beau morceau de beurre et adapter sa consistance en y versant un peu de jus de cuisson.

Conserver dans un saladier et passer au micro onde avant de servir.

Une fois le rôti cuit, mettre le rôti dans un petit plat et le laisser dans le four chaud mais éteint le temps de faire la sauce.

Mettre la cocotte sur le feu, ajouter le fond de veau et laisser la sauce réduire quelques minutes.

Ajouter les 20 gr de beurre en fouettant bien.

Réchauffer la purée, découper le rôti et servir le tout accompagné d’une généreuse cuillerée de sauce.

rôti de porc à la bière 33

Wok boeuf et brocolis

J’adore les woks, c’est hyper simple à réaliser, ce qui peut prendre un peu de temps c’est la découpe des légumes, mais si on s’y prend à l’avance, la cuisson n’est plus qu’une question de minutes!
C’est en plus une alimentation très saine et pleine de saveurs ou toutes les variantes sont possibles, alors, à vous de jouer!!



wok boeuf brocoli 22

Pour 4 à 6 personnes

  • 1 gros oignon vert
  • 1 carotte
  • 500 gr de brocolis (poids avant préparation)
  • 250 gr de nouilles chinoises
  • 4 gousses d’ail
  • 2 bavettes d’aloyau
  • 3 cuillères à s. de sauce teriyaki
  • 3 cuillères à s. de sauce soja salée
  • 1 cuillère à s. de sauce Nuoc-mâm
  • 1 cuillère à s. d’huile de sésame grillé
  • Noix de cajou (j’en avais plus!)

Couper la viande en longues tranches assez fines.

La mettre dans un bol avec la sauce teriyaki et laisser au frais 1 heure en mélangeant de temps en temps.

Mettre une grande casserole d’eau salée à bouillir.

En attendant, découper le brocolis en retirant complètement le gros pied central et en séparant les têtes.

Plonger les têtes 8 minutes dans l’eau bouillante puis égoutter.

Emincer l’oignon vert et l’ail et conserver.

Râper la carotte pas trop fine et conserver.

10 minutes avant de passer à table, cuire les nouilles suivant le mode d’emploi du paquet.

Mettre le wok sur fort et y mettre l’huile de sésame grillé.

Faire revenir rapidement l’oignon et l’ail avant d’y ajouter la carotte râpée.

Bien mélanger pendant la cuisson.

Verser la viande avec la sauce teriyaki; continuer de bien mélanger.

Quand la viande vous semble quasi cuite, ajouter les brocolis et les nouilles.

Arroser des sauces soja et nuoc-mâm.

Mélanger un peu plus délicatement, le but étant désormais que les pâtes et le brocolis soient chauds.

Servir en parsemant de noix de cajou.

wok boeuf brocoli 33

Dégustation culinaire aux Créations Le Mestric

Il y a une semaine, j’ai été conviée à participer à une dégustation culinaire par Les Créations Le Mestric.
Il s’agit d’une entreprise proche de chez moi qui fait de la création de meubles sur mesure (table basse, bibliothèque, dressing, aménagement de combles…), de cuisines, de meubles de salle de bain mais aussi, de fenêtres, portes, volets et escaliers.
100% du travail de conception, de fabrication et de pose est réalisé sur mesure par Le Mestric dans le Morbihan et sans sous traitance.
Vous trouverez un magasin sur Vannes et atelier + magasin sur Caudan. Foncez y faire un tour, moi j’aurais bien piqué une cuisine mais bon, ça passait pas dans ma C1^^
L’atelier nous a été présenté par Nathalie et Arnaud Beauvais, restaurateurs lorientais qui tiennent « Le Jardin Gourmand » restaurant proposant une cuisine et des saveurs de Bretagne.


Lors de cette dégustation, Nathalie nous a fait découvrir deux de ses recettes, qu’elle propose d’ailleurs à la carte en fonction des saisons, il s’agit d’une entrée: Tartare de dorade grise aux radis et son pesto de fanes de radis et de coriandre et un dessert: méli mélo de fruits d’hiver au safran et son jus de pomme.
Ce fut un moment très agréable avec de belles découvertes et des saveurs vraiment sympa!
Merci à Fanny pour son invitation et son accueil.



Le Mestric 11

Pour le tartare de dorade

  • 220 gr de filet de dorade grise (sans arête et sans peau)
  • 20 gr d’échalote
  • 60 gr de carotte
  • 60 gr de radis+3 beaux pour la déco
  • 60 gr de pomme granny smith
  • 10 cl de lait ribot
  • 1/2 citron
  • piment d’Espelette
  • 25 gr de fanes de radis (seulement les feuilles)
  • 1/2 botte de coriandre
  • 10 cl d’huile d’olive
  • 10 gr de pignons de pin grillés
  • sel/poivre

Le Mestric 33

Avant tout, il s’agit de poisson frais, alors bien penser à remettre votre saladier au frais en chaque étape.

Éplucher, laver et ciseler très finement l’échalote.

Éplucher, épépiner et tailler en petits dés la pomme.

Éplucher et laver la carotte.

Laver les radis.

Mixer les radis et la carotte dans un mixeur afin d’obtenir une semoule grossière de légumes.

Mélanger la semoule de légumes, les dés de pomme, l’échalote et la chaire de dorade coupée en petits dés dans un saladier puis mettre au frais.

Si votre plat n’est pas à déguster dans l’heure, attendre pour l’étape suivant sinon le jus de citron risque de cuire votre poisson.

Quantifier le lait ribot dans un verre et récupérer le jus d’un demi citron.

Ajouter, jus de citron, lait ribot, sel et piment d’Espelette au saladier. Bien mélanger et goûter afin de vérifier l’assaisonnement et de le rectifier si besoin.

Réserver au frais.


Le Mestric 44

Préparation du pesto

Laver les fanes de radis, la demi botte de coriandre et les mettre dans le bol d’un mixeur ou blender.

Ajouter les pignons de pin grillés, un peu de sel et de poivre.

Mixer le tout en faisant couler un filet d’huile d’olive jusqu’à l’obtention d’un pesto homogène.

Dressage

Dresser au centre de l’assiette le tartare de dorade à l’aide d’un cercle.

Verser un cordon de pesto autour.

Couper les 3 radis restant en bâtonnets et les parsemer sur le dessus des tartares.

Le Mestric 55

[]                                                    []


Méli-mélo de fruits

  • 500 ml de jus de pomme fermier
  • 2 pommes
  • 2 poires
  • 1 banane
  • 1 clémentine
  • 75 gr de sucre
  • 1 belle pincée de safran en stigmates

Le Mestric 99

Éplucher et épépiner les pommes et les poires.

Les tailler en petits dés de 3 mm.

Éplucher la banane et la clémentine et les couper en dés.

Verser les fruits dans un saladier et réserver.

Verser le jus de pomme avec le sucre et le safran dans une casserole.

Monter le tout à ébullition.

Jeter les dés de fruits dans le jus, mélanger délicatement et laisser cuire sur feu vif jusqu’à reprise de l’ébullition.

Verser dans un saladier et servir tiède.

Ce méli mélo accompagnera très bien un gâteau au chocolat.

Le Mestric 77

Blanquette de poulet au cidre fermier

Mon p’tit coin gourmand fête son anniversaire et pour fêter ça, Gwen nous a proposé un petit concours très sympa, « La cuisine de chez toi ». Je suis partie sur une recette salée avec un plat rustique et gourmand, que l’on partage en famille, que nos grand-mères ont laissé mijoter tranquillement en nous attendant, que petits et grands adorent. J’ai utilisé un cidre fermier, produit phare de ma région pour faire une sauce légèrement sucrée et tellement savoureuse….Gwen tu m’en diras des nouvelles!!



Blanquette de poulet au cidre 11

Pour 6 personnes

  • 4 cuisses de poulet fermier
  • 2 blancs de poulet fermier
  • 2 oignons de Roscoff
  • 2 carottes
  • 350 gr de champignons de Paris
  • 30 cl de crème fraîche entière
  • 60 gr de beurre demi-sel
  • 50 ml de Calvados
  • 200 ml de cidre breton fermier brut

Peler les carottes et les couper en petits dés.

Éplucher les oignons et les émincer.

Retirer l’excédent de peau du poulet et éventuellement couper les blancs en deux en fonction de leur taille.

Dans une sauteuse, mettre la moitié du beurre à fondre puis y mettre le poulet à dorer.

Retirer la viande de votre cocotte et jeter la graisse sans laver le contenant.

Remettre les morceaux à cuire et les flamber au Calvados en essayant de bien les retourner sans vous brûler.

Ajouter alors, les légumes.

Saler, poivrer.

Verser le cidre, couvrir et laisser mijoter tranquillement pendant 1 heure.

Rincer rapidement les champignons et les couper en quartiers (un peu plus s’ils sont gros).

Faire fondre le reste de beurre et y faire revenir les champignons.

Retirer l’excédent de liquide rendu par les champignons.

Les ajouter au poulet ainsi que la crème fraîche.

Adapter l’assaisonnement et laisser de nouveau mijoter une dizaine de minutes.

A servir avec du riz, des tagliatelles ou des pomme de terre sautées pour rester dans le côté rustique du plat.

Au moment de servir, vous pouvez parsemer le plat de persil haché.

Blanquette de poulet au cidre 44


Voici les différents participants pour ce concours, n’hésitez pas à aller faire un petit tour par chez eux pour faire un beau voyage culinaire à travers la France.
Mon p’tit coin gourmandA Fleur d’OrangerDes Recettes à Gogo Petite Cuillère et CharentaisesDouceurs Maison Keskonmangemaman Saveurs et lectures Pourquoi je grossis Au menu du jour Evin sur son nuage Les GralettesCuisine VoozenooL’atelier de Steph et LoliePomme de Reinette Glob’CookerBy acb for youUne petite faim Food’Epices et toutLa main à la pâte Envie d’une recette ?Ma boîte à bullesLes bonnes petites recettes de Lagrande PagesSecrets de gourmandise MylittlePatisserie Cupcakes & CapitonsA TavolaLipouzerezh Girly and DeliciousParis and Food – Laëtitia P. – Marine en CuisineMiam Addict Chemin de gourmandiseLe 848Les Jolies Choses De Marion Les gourmandises de Lolo Amandine CookingLes Délices d’Amina Popote et Nature


Blanquette de poulet au cidre 66

Soupe courge butternut carotte poireau

L’automne est doux qu’ils disent oui mais bon ça caille un peu quand même et puis une petite soupette n’a jamais fait de mal!!
Recette facile, avec un reste de légumes légèrement rôtis à l’huile d’olive avant, hummmm, j’aime bien l’automne comme ça moi!


soupe 11


Pour 4 à 6 personnes

  • 1 courge butternut
  • 2 carottes
  • 1 poireau
  • 1 oignon
  • 1/2 tomate (égarée^^)
  • 2 cuillères à s. d’huile d’olive
  • 800 ml d’eau bouillante
  • sel/poivre
  • 1 grosse cuillère à s. de crème fraîche

Mettre l’huile d’olive à chauffer dans une marmite.

Éplucher l’oignon, le couper grossièrement et le mettre à cuire.

Éplucher, couper les légumes et les ajouter au fur et à mesure dans la marmite. Penser à mélanger de temps en temps.

Saler, poivrer puis couvrir et laisser mijoter sur feu doux 10 minutes.

Couvrir d’eau bouillante à hauteur et laisser cuire 15 minutes à feu doux.

Les légumes sont bien cuits lorsque la pointe d’un couteau les transperce facilement.

Passer la soupe à la moulinette ou au mixeur.

Ajouter la crème et adapter l’assaisonnement.

Au moment de servir, vous pouvez parsemer de coriandre ou de persil frais.

soupe 33

Filet mignon petites carottes et jus de pomme

Pour aujourd’hui, un plat très simple à réaliser et sucré/salé comme j’adore!
Je l’ai servi avec des nouilles chinoises pour rester dans le côté exotique et parsemé de coriandre fraîche hachée, c’était vraiment excellent.
Vous n’avez plus qu’à tout mettre dans la casserole et c’est parti!!



filet mignon pomme 11


Pour 4 personnes

  • 1 filet mignon
  • 1 oignon
  • 2 carottes
  • 50 cl de jus de pomme
  • 2 gousses d’ail
  • 1 cube de bouillon de légumes + 30 cl d’eau
  • sel/poivre
  • 1 morceau de beurre
  • 1 cuillère à s. d’huile de tournesol

Déposer la viande dans un plat et ajouter le jus de pomme. Conserver au frais 2 heures en retournant la viande toutes les demi heures.

Éplucher et couper l’oignon grossièrement. Conserver.

Éplucher l’ail et l’écraser avec le plat d’une lame de couteau. Conserver.

Éplucher les carottes et les découper en julienne. Conserver.

Mettre le beurre à fondre avec l’huile sur feu assez fort puis y faire dorer rapidement la viande sur toutes ses faces.

Ajouter les oignons et l’ail, faire revenir en mélangeant bien, 5 minutes.

Ajouter les carottes. Saler et poivrer.

Arroser de 30 cl de jus de pomme et du bouillon de légumes (chauffer l’eau au micro-onde et y faire fondre le cube).

Baisser le feu et laisser mijoter à petit bouillon 45 minutes sans couvrir.Retourner et arroser régulièrement la viande. Vérifier l’assaisonnement.

filet mignon pomme 22JPG

Crumble potimarron poulet


Ça y est, c’est la saison des potimarrons et autres courges, c’est partie pour faire le plein de purées et de soupes!!
Pour varier un petit peu les plaisirs, aujourd’hui ce sera sous forme de crumble, tout le monde à beaucoup aimé, y compris mes mini boys! Pour vous faire une belle photo, j’ai préparé une verrine et le reste je l’ai mis dans un grand plat à gratin, conclusion, ce n’est plus très esthétique au moment du service, alors favorisez peut-être les portions individuelles le tout accompagné d’une salade.



Poulet et potimarron

Pour 6 personnes

  • 500 gr de blanc de poulet
  • 1 potimarron entier de 800 gr
  • 4 grosses carottes
  • 1 morceau de beurre
  • 10 brins de persil plat
  • 1 belle cuillère à c. d’ail en poudre
  • 1 oeuf
  • lait
  • sel/poivre
  • 80 gr de beurre demi sel
  • 50 gr de parmesan râpé
  • 80 gr de farine
  • 50 gr de chapelure

Éplucher les carottes et les couper en dés.

Couper le potimarron en deux, retirer les graines et les filaments et retirer sa peau à l’aide d’un économe (si c’est trop galère, pas de panique la peau du potimarron peut se manger), et le découper en dés.

Dans une casserole, verser du lait sur 2 cm de hauteur, saler et poivrer.

Ajouter les légumes et laisser cuire à couvert 15 à 20 minutes. La pointe d’un couteau doit rentrer facilement dans les carottes.

Hacher finement au couteau le poulet.

Faire fondre le morceau de beurre et y faire revenir le poulet 5 à 10 minutes sans cesser de mélanger.

Saler, poivrer et ajouter l’ail et le persil ciselé.

Mettre les légumes cuits à égoutter dans une passoire.

Mettre le four à préchauffer à 180°.

Les passer à la moulinette puis y ajouter un oeufs battu et adapter l’assaisonnement.

Préparer le crumble en mélangeant le beurre coupé en morceaux, le parmesan, la farine et la chapelure pour obtenir un mélange sablonneux. (au robot ça va plus vite)

Dans un plat à gratin ou dans des petites cocotes individuelles, déposer de la purée puis du poulet et recouvrir de crumble.

Enfourner pour 20 minutes, le crumble doit être doré.

Poulet Potimarron

Riz sauté à la Bruce Lee

Pour le titre de cette recette, pardonnez moi, juste un gros trip familiale!
Par contre, pour ce qui est du plat final, un vrai régal, qui peut se faire rapidement si vous avez une bonne mandoline. Je n’avais jamais pensé à ajouter des cacahuètes ou encore des noix de cajou dans un plat salé et bien j’avais tord, ça apporte un croquant et en fonction des bouchées, un parfum très exotique qui apporte beaucoup de charme. Recette à refaire très rapidement!


photo (77)


Pour 6 personnes

  • 1 filet mignon de porc
  • 2 carottes
  • 10 beaux pois gourmands
  • 1 citron vert
  • 1 gros oignon
  • 1 cuillère à c. de sucre en poudre
  • 2 cuillères à s. de sauce soja
  • 400 gr de riz thaï cuit
  • 2 cuillères à s. de sauce nuoc-mâm
  • 2 gousses d’ail
  • huile neutre
  • 1 piment rouge
  • 125 gr de noix de cajou grillées et salées

Découper la viande en gros cubes.

Cuire le riz.

Peler les carottes et les couper en julienne ainsi que les pois gourmands.

Les faire blanchir une minute dans une casserole d’eau bouillante salée, les rafraîchir, les égoutter puis, conserver.

Émincer l’ail et l’oignon.

Dans un wok, faire chauffer de l’huile et y faire revenir l’ail et l’oignon pendant 2-3 minutes.

Ajouter la viande et laisser cuire moins de 10 minutes en mélangeant bien.

Pendant ce temps, préparer la sauce en mélangeant la sauce soja et la sauce nuoc-mâm, le sucre, le piment finement haché et le jus de citron.

Ajouter les légumes et le riz au wok puis la sauce pimentée et les noix de cajou. Bien mélanger et réchauffer avant de servir.

photo (78)

Blanquette de poulet à l’estragon de Jamie

Le veau, c’est super bon mais il faut l’avouer un peu cher, alors pourquoi ne pas revisiter ce plat mythique qu’est la blanquette? C’est l’idée qu’a eu Jamie Oliver, en y mettant du poulet et en y ajoutant de l’estragon…..c’était parfait, vraiment à refaire!!
Il est trop fort ce Jamie!

photo (45)

Pour 4 à 6 personnes

  • 8 cuisses de poulet
  • 1 grosse carotte
  • 1 petite branche de céleri
  • 1 gros oignon
  • 250 gr de champignons de Paris
  • 50 ml de vin blanc
  • 1 bouquet garni
  • 1 marmite de bouillon de poule Knorr
  • 500 ml d’eau
  • 40 gr de farine
  • 40 gr de beurre
  • 1 citron
  • 220 ml de crème fraîche entière
  • 2 jaunes d’oeuf
  • 2 cuillères à s. d’estragon frais haché

Dégraisser rapidement les morceaux de poulet avant de les faire dorer dans une sauteuse bien chaude avec un peu d’huile d’olive puis, réserver.

Couper la carotte en rondelles et émincer l’oignon et le céleri.

Les faire revenir 5 min. dans une cuillère à s. d’huile d’olive.

Rincer les champignons et les couper en quatre.

Les ajouter aux légumes, faire revenir de nouveau 5 min.

Verser le vin et laisser réduire de moitié.

Chauffer l’eau et y faire fondre la marmite de bouillon de poule.

Replacer alors le poulet, avec le bouquet garni et le bouillon.

Couvrir et laisser mijoter sur feu doux 40 à 50 min.

Mettre viande et légumes au chaud et conserver le jus de cuisson.

Mélanger la farine et le beurre fondu et y ajouter petit à petit l’eau de cuisson, bien battre avec un fouet.

Porter à ébullition puis laisser frémir 5 min.

Ajouter le jus de citron et assaisonner.

Battre la crème et les jaunes d’oeuf au fouet, les ajouter à la sauce, bien mélanger.

Ajouter l’estragon.

Au moment de servir, arroser viande et légumes de sauce.

photo (46)

Saucisses-lentilles

Pluie, froid et même tempête, qu’est ce qu’on est bien en fait à la maison. Ajoutez un bon p’tit plat qui mijote et c’est parfait! Hyper simple, ce grand classique se fait tout seul mais se mange en famille. Bonne semaine à tous.


photo (39)

Pour 6 personnes

  • 500 gr de lentilles vertes
  • 6 saucisses de Toulouse
  • 2 petits oignons
  • 1 carotte
  • 1 cube de bouillon de légumes
  • 1.5 litre d’eau chaude
  • 1 bouquet garni

Faire dorer rapidement les saucisses dans un peu de beurre pour qu’elles prennent une belle couleur. Le but n’étant pas de les cuire.

Émincer rapidement oignons et carotte.

Les faire revenir 5 minutes dans une goutte d’huile d’olive.

Pendant ce temps rincer les lentilles puis les ajouter aux légumes.

Arroser le tout avec l’eau dans laquelle vous aurez mis le cube de bouillon.

Ajouter les saucisses dorées, le bouquet garni, saler et poivrer.

Laisser cuire à petit bouillon.

Adapter l’assaisonnement, attention le cube de légume est déjà salé.

Retirer les saucisses au bout de 20 minutes et cuire les lentilles encore 20 à 30 minutes.

Réchauffer avant de servir.

photo (40)

Gratin de coquillettes poulet, bacon, carotte et tomate

On continue notre semaine pour les enfants avec ce gratin de coquillettes,un grand plat familial à partager avec nos petites têtes blondes. Recette parfaite pour utiliser les restes de poulet, ce plat est très complet avec féculents, viande et légumes.


photo 1 (3)

Pour 6 personnes:

  • 1/2 poulet
  • 1 oignon
  • 3 petites échalotes
  • 2 gousses d’ail
  • 2 carottes
  • 100 gr d’allumettes de bacon
  • 1 belle cuillère à s. de persil
  • sel/poivre
  • coquillettes
  • huile d’olive
  • 400 gr de pulpe de tomate
  • Gruyère râpé

Hacher menu, l’ail, l’oignon et les échalotes.

Couper les carottes en petits dés.

Dans une sauteuse, faire revenir 2-3 cuillères à s. d’huile d’olive puis y faire revenir les carottes avec le mélange à l’oignon.

Laisser sur feu doux 15 minutes.

Ajouter le persil, saler et poivrer.

Ajouter la pulpe de tomate et laisser mijoter 10 minutes.

Pendant ce temps, nettoyer le poulet et le mixer rapidement.

L’ajouter à la sauce dans la sauteuse et bien mélanger.

Cuire les pâtes.

Mettre le four à préchauffer à 180°.

Dans un plat allant au four, mettre une couche de coquillettes, la sauce au poulet, du fromage, une nouvelle couche de pâtes et terminer par du râpé ou du parmesan.

Enfourner pour 20 minutes.

Servir bien chaud.

photo 2 (3)