Rss

Archives pour : Poissons & crustacés

Galettes de flocons d’avoine et thon

Aujourd’hui, je vous propose mon coup de coeur du moment, c’est hyper simple et méga rapide à faire et les enfants les ont dévorées!
J’adore, le midi, au boulot, découvrir ce que chacun a dans sa gamelle, ça me donne des idées, parfois j’échangerais bien d’assiette….ou pas. Et il y a quelque temps, j’ai découvert ces petites galettes dans une assiette et j’avoue qu’elles m’ont interpellées. A part dans un bol avec du lait ou sur du pain, je n’imaginait pas trop les flocons d’avoine dans mon alimentation. J’ai été surprise, en fait elles disparaissent complètement à la cuisson, vous obtenez des galettes hyper tendres et moelleuses et aussi très nourrissantes.
Elles sont aussi bonnes chaudes accompagnées d’une salade ou de dés de melon que froides et pourquoi pas en faire en format mini pour l’apéro?
En les saupoudrant d’un peu de sel au piment d’Espelette découvert dans l’Epicerie de Vincent à Mouguerre cette été, j’ai trouvé leur petite note finale!

Galettes aux flocons d'avoine et thon 33

Pour 4 personnes

  • 130 gr de flocons d’avoine complets
  • 1 boite de thon au naturel de 140 gr net
  • 20 cl de crème fraîche épaisse
  • 4 oeufs
  • 1/2 sachet de gruyère râpé
  • poivre
  • 1/2 cuillère à c. d’ail en poudre
  • 1 branche d’estragon
  • 10 brins de ciboulette
  • sel au piment d’Espelette
  • huile neutre

Dans un saladier, à l’aide d’une fourchette, écraser le thon égoutté.

Y ajouter le gruyère, les flocons d’avoine, le sel, le poivre, l’ail, le piment d’Espelette et les herbes hachées.

Battre les oeufs et la crème fraîche ensemble avant de les ajouter au mélange au thon.

Dans une poêle chaude, verser une petite goutte d’huile puis, déposer des petits tas de pâte.

Les aplatir légèrement avec le dos d’une cuillère.

Laisser cuire quelques minutes de chaque côté.

A manger chaud ou froid.

Riz sauté entre terre et mer

Recette coup de coeur de mes boys, ça tombe bien, elle est super rapide et facile à réaliser. Promis, en 10 minutes vous passez à table avec une assiette pleine de saveurs.
N’hésitez pas à ajouter une belle poignée de petits pois ou quelques petits champignons de Paris revenus rapidement dans une poêle sans matière grasse.



Riz sauté 22

Pour 4 personnes

  • 500 gr de riz basmati cuit
  • 120 gr de crevettes cuites décortiquées
  • 2 tranches épaisses de lard fumé
  • 2 oeufs
  • 2 cuillères à s. d’huile de sésame grillé
  • 2 cuillères à s. d’huile d’arachide
  • 1 belle cuillère à s. de sauce soja salée
  • sel/poivre
  • ciboule ou queues d’oignons frais

Le riz doit être déjà cuit et froid.

Préparer le lard en le dégraissant, désossant et découpant en petits dés.

Dans un bol, battre les oeufs avec l’huile de sésame, saler et poivrer.

Dans un wok ou une sauteuse bien chaude, mettre l’huile d’arachide puis le lard.

Quand la viande commence à « faire du bruit », ajouter le riz.

Mélanger le tout pendant deux minutes.

Ajouter le mélange d’oeuf et continuer de mélanger jusqu’à ce qu’ils soient cuits.

Ajouter alors les crevettes et enfin la sauce soja.

Adapter l’assaisonnement

Mélanger une dernière fois puis servir en parsemant de ciboule.

Riz sauté 44

Pâtes aux palourdes

Ha, la pêche à la palourde, les enfants qui pataugent gaiement dans la vase à côté, cette bouffée d’air iodé, cet air de vacances….et en rentrant, hésiter entre 2-3 bonnes recettes. Bon, comme on est un peu cuits quand même, on va faire simple et les préparer en accompagnement pour des pâtes.



pâtes aux palourdes 22

Pour 2 personnes

  • 40 palourdes
  • 2 échalotes
  • 2 gousses d’ail
  • 1 verre de vin blanc
  • 1 petite boite de tomate concentrée
  • 20 cl de crème fraîche
  • 200 gr de pâtes
  • 1 petite tomate
  • persil
  • beurre

Pour ouvrir les palourdes, les mettre dans une casserole avec un couvercle, sur feu vif. Elles vont s’ouvrir toutes seules, comme pour des moules en secouant de temps en temps la casserole. Les laisser ensuite dans un égouttoir.

Retirer la chaire des coques, en conserver quelques unes pour la déco.

Éplucher et émincer les échalotes et l’ail.

Les faire revenir dans un morceau de beurre.

Ajouter le vin blanc et laisser mijoter à petit feu à découvert 10 minutes.

Ajouter le concentré de tomate puis la crème.

Saler et poivrer et laisser mijoter à feu doux le temps de cuire les pâtes.

Cuire les pâtes selon le mode d’emploi du paquet.

2-3 minutes avant de servir, ajouter les palourdes à la sauce.

Déposer les pâtes sur une assiette, arroser de sauce aux palourdes, puis parsemer de petits dés de tomate fraîche et de persil finement ciselé.

pâtes aux palourdes 55

Dégustation culinaire aux Créations Le Mestric

Il y a une semaine, j’ai été conviée à participer à une dégustation culinaire par Les Créations Le Mestric.
Il s’agit d’une entreprise proche de chez moi qui fait de la création de meubles sur mesure (table basse, bibliothèque, dressing, aménagement de combles…), de cuisines, de meubles de salle de bain mais aussi, de fenêtres, portes, volets et escaliers.
100% du travail de conception, de fabrication et de pose est réalisé sur mesure par Le Mestric dans le Morbihan et sans sous traitance.
Vous trouverez un magasin sur Vannes et atelier + magasin sur Caudan. Foncez y faire un tour, moi j’aurais bien piqué une cuisine mais bon, ça passait pas dans ma C1^^
L’atelier nous a été présenté par Nathalie et Arnaud Beauvais, restaurateurs lorientais qui tiennent « Le Jardin Gourmand » restaurant proposant une cuisine et des saveurs de Bretagne.


Lors de cette dégustation, Nathalie nous a fait découvrir deux de ses recettes, qu’elle propose d’ailleurs à la carte en fonction des saisons, il s’agit d’une entrée: Tartare de dorade grise aux radis et son pesto de fanes de radis et de coriandre et un dessert: méli mélo de fruits d’hiver au safran et son jus de pomme.
Ce fut un moment très agréable avec de belles découvertes et des saveurs vraiment sympa!
Merci à Fanny pour son invitation et son accueil.



Le Mestric 11

Pour le tartare de dorade

  • 220 gr de filet de dorade grise (sans arête et sans peau)
  • 20 gr d’échalote
  • 60 gr de carotte
  • 60 gr de radis+3 beaux pour la déco
  • 60 gr de pomme granny smith
  • 10 cl de lait ribot
  • 1/2 citron
  • piment d’Espelette
  • 25 gr de fanes de radis (seulement les feuilles)
  • 1/2 botte de coriandre
  • 10 cl d’huile d’olive
  • 10 gr de pignons de pin grillés
  • sel/poivre

Le Mestric 33

Avant tout, il s’agit de poisson frais, alors bien penser à remettre votre saladier au frais en chaque étape.

Éplucher, laver et ciseler très finement l’échalote.

Éplucher, épépiner et tailler en petits dés la pomme.

Éplucher et laver la carotte.

Laver les radis.

Mixer les radis et la carotte dans un mixeur afin d’obtenir une semoule grossière de légumes.

Mélanger la semoule de légumes, les dés de pomme, l’échalote et la chaire de dorade coupée en petits dés dans un saladier puis mettre au frais.

Si votre plat n’est pas à déguster dans l’heure, attendre pour l’étape suivant sinon le jus de citron risque de cuire votre poisson.

Quantifier le lait ribot dans un verre et récupérer le jus d’un demi citron.

Ajouter, jus de citron, lait ribot, sel et piment d’Espelette au saladier. Bien mélanger et goûter afin de vérifier l’assaisonnement et de le rectifier si besoin.

Réserver au frais.


Le Mestric 44

Préparation du pesto

Laver les fanes de radis, la demi botte de coriandre et les mettre dans le bol d’un mixeur ou blender.

Ajouter les pignons de pin grillés, un peu de sel et de poivre.

Mixer le tout en faisant couler un filet d’huile d’olive jusqu’à l’obtention d’un pesto homogène.

Dressage

Dresser au centre de l’assiette le tartare de dorade à l’aide d’un cercle.

Verser un cordon de pesto autour.

Couper les 3 radis restant en bâtonnets et les parsemer sur le dessus des tartares.

Le Mestric 55

[]                                                    []


Méli-mélo de fruits

  • 500 ml de jus de pomme fermier
  • 2 pommes
  • 2 poires
  • 1 banane
  • 1 clémentine
  • 75 gr de sucre
  • 1 belle pincée de safran en stigmates

Le Mestric 99

Éplucher et épépiner les pommes et les poires.

Les tailler en petits dés de 3 mm.

Éplucher la banane et la clémentine et les couper en dés.

Verser les fruits dans un saladier et réserver.

Verser le jus de pomme avec le sucre et le safran dans une casserole.

Monter le tout à ébullition.

Jeter les dés de fruits dans le jus, mélanger délicatement et laisser cuire sur feu vif jusqu’à reprise de l’ébullition.

Verser dans un saladier et servir tiède.

Ce méli mélo accompagnera très bien un gâteau au chocolat.

Le Mestric 77

Moules échalote tomate vin blanc et crème

Dernier jour de vacances, mes loulous profitent d’une belle journée ensoleillée pour une partie de pêche avec papy et mamie. Les voilà donc partis avec leur seau et leur pelle dans notre magnifique Petite Mer de Gâvres pour une heure de pêche intensive! Ils sont revenus avec des bigorneaux (recette ici), des palourdes qui auront terminé farcies au beurre d’ail, des rigadeaux laissés pour grand-mère et des moules dont voici la recette….


P1140174.22JPG


Pour 4 personnes

  • Moules
  • 1 tomate
  • 2 échalotes
  • 2 gousses d’ail
  • 2 feuilles de laurier
  • 1 branche de thym
  • 100 ml de vin blanc
  • 20 ml de crème fraîche épaisse
  • Poivre/sel
  • 1 noisette de beurre

Couper les échalotes en rondelles et émincer l’ail.

Les faire revenir dans le beurre fondu pour qu’ils colorent un peu avec le thym et le laurier.

Ajouter la tomate coupée grossièrement et faire revenir 2-3 minutes.

Saler et poivrer avant de déglacer avec le vin blanc.

Laisser la sauce réduire sur petit feu.

Ajouter alors la crème.

Lorsque la sauce est bien chaude, ajouter les moules, bien mélanger et couvrir.

Augmenter sur feu vif, remuer régulièrement jusqu’à ce que les moules soient toutes ouvertes.

Servir bien chaud.

P1140169.22JPG

Riz style cantonnais

Un manque d’inspiration pour le repas de ce soir, quelques restes dans le frigo, aller, hop, un ptit mix de tout ça et mes ptits loups se sont régalés, comme quoi, il n’y a pas toujours besoin de passer deux heures dans sa cuisine pour régaler son monde!


P1130338.22JPG


Pour 2 personnes

  • 4 cuillères à s. de riz cuit
  • 1 petite boite de haricots verts cuits
  • 2 cuillères à s. de sauce soja
  • 1 oeuf
  • 1 cuillère à s.  d’huile de sésame grillé
  • 2 tranches de truite fumée
  • 1 petit morceau de beurre

Mettre les haricots verts à égoutter.

Battre l’oeuf et le faire cuire en omelette dans une petite poêle beurrée.

Couper l’omelette et la truite en petites lanières.

Dans une poêle chaude, faire revenir rapidement les haricots puis ajouter la truite et l’omelette en terminant par le riz cuit.

Bien mélanger et réchauffer rapidement.

Avant de servir, ajouter la sauce soja.

P1130334.22JPG

Aumônières de sarrasin aux crevettes épicées Bataille Food 13

Nous sommes le premier mercredi du mois, c’est donc le jour de la Bataille#Food 13!!! Je vous en rappelle le principe, une bataille inter blogueurs et non blogueurs, sur un thème commun, pas de gagnant pas de perdant, juste le plaisir de partager autour d’une passion commune, la cuisine.
Pour cette treizième édition, c’est Sophie du blog J’ai le coeur gourmandise l’organisatrice, Lorientaise et infirmière comme moi, le monde est petit lol, son thème…. »La Bretagne s’invite à la fête, crêpes et galettes n’en feront qu’à leur tête pour égayer vos assiettes ».
J’ai décidé de faire des crêpes de blé noir et piqué la recette familiale de ma copine Marie qui m’a également fournie en farine de blé noir provenant directement de la minoterie de Bubry.
Pour la garniture on reste en Bretagne avec des crevettes et on s’échappe avec une petite touche épicée.
Cette recette est pour 6 personnes, il vous restera des crêpes.


P1130187.22


La pâte à crêpes

  • 400 gr de farine de sarrasin
  • 200 gr de farine blanche classique
  • 1l300 d’eau
  • 1 pincée de gros sel
  • beurre

Mélanger les deux farines.

Ajouter 700 ml d’eau et commencer à mélanger à la main.

Lorsque la pâte est lisse, la battre à la main afin d’y intégrer de l’air. Les anciens s’asseyaient sur une chaise, le saladier par terre et à la main, prenaient une poignée de pâte, la soulevaient, et la rabattaient dans le récipient pendant 2-3 minutes.
J’ai peur de ne pas être très claire alors voici un petit tuto ou ils le font très bien…lien

Ajouter le gros sel.

Couvrir et laisser reposer une demi journée.

Au moment de faire vos crêpes, ajouter le reste d’eau, y aller par étape, la quantité d’eau dépend aussi de votre farine, il faut que la pâte soit liquide pour bien glisser sur votre galetière.

Chauffer votre galetière et y faire fondre un morceau de beurre, demi sel of course!!

Verser une louche de pâte tout en faisant tourner votre poêle, c’est un coup de poignet à obtenir! La crêpe ne doit pas être trop épaisse.

Laisser cuire quelques minutes sur chaque face sur feu assez fort.

Déposer sur une grille et laisser refroidir.



P1130194.22JPG

La garniture

  • 3 échalotes
  • 100 gr de petites crevettes
  • 200 gr de grosses crevettes roses
  • 100 ml de vin blanc
  • Beurre
  • 250 gr de champignons de Paris
  • 1 grosse cuillère à c.  de farine
  • 1 cuillère à s. de concentré de tomate
  • 3 cuillères à s. de crème fraîche épaisse
  • 1 belle cuillère à c. de curry tradition
  • sel/poivre
  • Brins de ciboulette pour la déco

Rincer rapidement les champignons de paris et les couper en quatre ou plus suivant leur taille.

Les faire revenir dans un peu de beurre et retirer l’excédent d’eau.

Hacher les échalotes et les faire revenir 10 minutes dans un peu de beurre.

Ajouter les crevettes.

Ajouter la farine et le vin blanc pour faire un peu comme un roux.

Saler, poivrer et ajouter le curry.

Ajouter les champignons, le concentré de tomate puis la crème et bien mélanger.

Cuire 2-3 minutes.

Laisser refroidir.

Le montage

Mettre le four à préchauffer à 160°.

Prendre une crêpe, au centre, y déposer 2 belles cuillerées de préparation.

Remonter les bords, les plisser et les faire tenir avec un cure dent afin de former les aumônières.

Poser dans un plat allant au four et couvrir de papier alu.

Enfourner pour 15 à 20 minutes.

Au moment de servir, lier les aumônières avec un brin de ciboulette et retirer le cure dent.

P1130177.22

Les autres participants

La cuisine au fil d’ariane | Bistro de Jenna | Bavardages gourmands | Mon p’tit coin gourmand | Chocoframboises | Cook N’Tinem | Petite cuillère et charentaises | Birds Love Cherry Factory | By acb For You | Encore une lichette | hibiscus | Handmade by Anna | Cuisine d’ici et d’ailleurs | Pourquoi je grossis | Des recettes à Gogo | Cook a life by Maeva | Homemade Maurylise | Cooking N’Co | A Good Cooking Day | A Fleur d’Oranger | Dans la cuisine de Mistinguette | Sylvia | Une cuisine pour Voozenoo | Marine en cuisine | Un Week-end une recette | Mel l’a Fée | Cerises et friandises | Caprices gourmands | Kalou and cook | Trognon de pomme | Del’s cooking twist | La cuisine de Stéphy | Et charlotte découvrit la cuisine / Le monde de Lully | Les petites marmites de Mika | Confessions de 2 foodaholic | Secrets de gourmandise | Les gourmandises de Némo | Nathalie Pélagère | CC Cuisine | Les recettes de Flo | ça ne sent pas un peu le brûlé par là? | Popote et nature | Objectif zéro miettes | Valentine pâtisse | Chut je pâtisse

Macarons chèvre frais, truite fumée, pomme verte et fines herbes

Dans le dernier Papilles, j’ai complètement craqué pour ces macarons salés, je les trouvais super originaux, il s’agit d’une recette de l’école de cuisine d’Alain Ducasse himself!!
N’ayant jamais fait de macarons jusque là et m’en faisant tout un monde, je suis allée faire un petit tour chez des spécialistes avec un petit tuto nickel (c’est chez macaron-passion).Pensez juste à préparer les coques la veille et conservez les dans une boite au frais.
Comme c’est la crise pour tout le monde^^, j’ai mis de la truite fumée à la place du saumon, avec le chèvre et la pomme, c’était parfait, tout le monde a adoré….à refaire très vite et puis maintenant que j’ai la technique je vais peut être me lancer dans les macarons sucrés!
La recette est pour environ 20 macarons.


-smush-macaron-222

Pour les coques

  • 4 blancs d’oeuf à température ambiante
  • 225 gr de sucre glace
  • 110 gr de poudre d’amande
  • 50 gr de sucre semoule

Passer la poudre d’amande dans une passoire très fine avant d’y ajouter le sucre glace, mélanger et conserver.

Battre les blancs d’oeufs en neige en y ajoutant le sucre en poudre en trois fois.

Ajouter alors le premier mélange et macaroner….avec un spatule, prendre dans le fond du saladier, ramener sur le dessus en écrasant les blancs d’oeufs, jusqu’à ce que la pâte soit bien brillante et retombe en ruban de la spatule.

Remplir une poche à douille de la pâte et déposer des ronds sur une plaque allant au four recouverte d’une feuille de papier sulfurisé, il est important d’essayer d’être régulier.

Taper la plaque pour bien lisser les coques.

Saupoudrer la moitié des coques de poivre du moulin et de cristaux de sel de Guérande.

Laisser croûter au minimum une demi heure, la pâte ne doit plus coller au doigt.

préchauffer le four à 160° puis enfourner pour 15 minutes.

Laisser refroidir avant de décoller délicatement les coques.

Les conserver alors au frais dans une boite hermétique.


[]                                                    []

Pour la garniture:

  • 150 gr de ricotta
  • 150 gr de fromage de chèvre frais (type Chavroux)
  • 25 gr de pomme granny smith
  • 4 tranches de truite fumée (ou saumon)
  • 2 gr de coriandre fraîche
  • 2 gr de tige d’oignon frais (ou ciboulette)
  • quelques gouttes de citron
  • sel/poivre

Bien égoutter les fromages pour qu’ils ne détrempent pas les coques.

Hacher les herbes et couper la pomme en fine brunoise avant de la mouiller de jus de citron pour éviter qu’elle ne noircisse.

Mélanger le tout et assaisonner.

Sur une feuille de papier sulfurisé, étaler une tranche de truite, la retailler si besoin pour obtenir un rectangle. Y déposer du fromage et s’aider de la feuille pour faire un beau rouleau puis mettre dans du papier sulfurisé, bien fermer les extrémités puis conserver au moins 1H au congélateur, ça vous permettra de découper plus facilement de jolies tranches.



smush-macaron+21

Le montage

Environ une heure avant de servir, sortir les rouleaux du congélateur et les déballer.

Découper des tranches puis les déposer sur les demi coques 1 ou 2 en fonction de la taille de vos rouleaux (moi mes tranches de poisson étaient très petites du coup j’ai mis 2 rondelles par macaron.

Refermer le macaron avec une coque salée et poivrée.

Conserver au frais jusqu’au moment de servir.

Verrine fraîcheur crevette dormeur

Ça y est, fini la pluie, le soleil est enfin là du coup fini aussi les envies de soupe. Voici donc une petite entrée très fraîche, pleine de saveurs et qui colorera votre table. Si vous voulez en faire un plat, ajoutez quelques feuilles de salade et gardez les proportions mais pour deux.


photo (61)

Pour 4 entrées

  • 1 avocat
  • 1 pamplemousse
  • 15 grosses crevettes roses
  • 1 à 2 belles pâtes de dormeur
  • 2 cuillères à s. de ketchup
  • 2 cuillères à s. de mayonnaise
  • 1 petite échalote
  • 1 cuillère à s. de Cognac
  • 5-6 brins de coriandre

Décortiquer les crevettes puis les couper en 3 ou 4. En garder 4 entières pour la déco.

Lever les suprêmes du pamplemousse et les couper en 3.

Bien nettoyer les pinces de crabe.

Retirer la peau de l’avocat et le découper en dés.

Commencer le montage en alternant pamplemousse, crevette, avocat et crabe, terminer par un suprême et une crevette entière avant de saupoudrer d’un peu de coriandre finement ciselée.

Préparer la sauce en mélangeant le ketchup, la mayonnaise et le Cognac ainsi que l’échalote finement hachée.

Servir bien frais.

photo (60)

Mousse de crabe au curry sur blinis

Noël, c’est dans un mois, autant dire que ça va arriver vite, très, très vite!!
Pour la déco et les idées cadeaux, je ne vous serais pas d’une très grande aide mais par contre pour le menu, j’ai quelques idées…
Aujourd’hui, il s’agit de petites bouchées apéritives très simples à faire avec une petite touche de curry pour sortir de l’ordinaire et qui en plus ne vous ruineront pas!!


photo (11)


Pour 6 à 8 personnes:

  • 2 pinces de dormeur (environ 80 gr de chaire)
  • 10 cl de crème liquide entière froide
  • 125 gr de mascarpone
  • 1 cuillère à c. de poudre de curry
  • mini blinis
  • sel, poivre

Casser les pinces de crabe et en récupérer la chaire en faisant bien attention à ne pas laisser de petits éclats.

Monter la mascarpone et la crème en chantilly bien ferme.

Assaisonner et épicer puis bien mélanger de nouveau.

Ajouter le crabe émietté grossièrement. Si vous voulez préparer vos toast à l’avance garder un peu de crabe pour mettre sur le dessus en déco.

Mélanger délicatement.

Conserver au frais.

Au moment de servir, passer les blinis rapidement au four ou au micro-onde et déposer une belle cuillerée de mousse de crabe sur chacun. Ou servir la mousse dans un petit ramequin avec les blinis à côté et chacun se sert.

photo (13)

Empanadas au thon

Une recette simple pour aujourd’hui mais qui demande un peu de temps de préparation…bizarrement pour les manger, ça va toujours plus vite!
Je les avais fait pour un repas accompagnés d’une salade mais à l’apéro je pense que ça ne doit pas être mal non plus.
Les petits ont adoré, j’ai même du les rationner sinon on aurait rien eu!!


photo (10)


Pour une vingtaine d’empanadas:

  • 1 oignon
  • 1 boite de miettes de thon à l’huile
  • 1 boite de 400 gr de tomates concassées
  • Coriandre ciselée
  • 3 gousses d’ail
  • 1/2 sucre
  • 3 oeufs + 1 jaune
  • 2 pâtes brisées

Émincer l’oignon et le faire revenir dans une goutte d’huile d’olive.

Presser les gousses d’ail et les ajouter.

Faire revenir une quinzaine de minutes.

Ajouter les tomates et laisser de nouveau mijoter 15 minutes sans couvrir.

Saler et poivrer et mettre le morceau de sucre.

Laisser refroidir puis ajouter les miettes de thon.

Cuire les oeufs pour qu’ils soient durs puis, les écaler et les couper en 8.

Étaler les pâtes et y découper des cercles à l’aide d’un emporte pièce ou d’un mug.

Déposer une cuillère de farce (froide c’est important!!) sur chaque rond de pâte, ainsi qu’un morceau d’oeuf, saupoudrer d’un peu de coriandre avant de refermer la pâte pour obtenir une demi lune.

Bien fermer en écrasant les bords à l’aide d’une fourchette.

Mettre le four à préchauffer à 180°

Déposer les empanadas sur une feuille de papier sulfurisé.

Les dorer avec un jaune d’oeuf.

Mettre au four 20 à 25 minutes.

Le p’tit plus
de
[] Stephy []

La prochaine fois, j’ajouterais quelques rondelles d’olive.

photo (13)
photo (12)

photo (11)

Bigorneaux

Il fait beau, même méga beau du coup en ce moment c’est plage tous les jours avec pique-nique sur le sable.
Me voici donc à 21h30 à m’écorcher les pieds dans les rochers avec mes loulous à pêcher des bigorneaux. Quel plaisir de leur faire découvrir la faune et la flore du bord de mer.
D’ailleurs, les bigorneaux, vous, vous savez ce que c’est?, il s’agit de petits escargots de mer, que vous trouverez très facilement en soulevant les cailloux (attention à bien penser à remettre chaque roche à sa place!!). Il faut ramasser les plus sombres, certains plus plats, un peu mauves et légèrement nacrés sont très beaux mais non comestibles. Avant de quitter la plage pensez à prendre une bouteille d’eau de mer pour les mettre à dégorger.
Les enfants adorent les pêcher et les manger et c’est plein de magnésium et de vitamines.
Attention, aujourd’hui c’est la recette familiale que je vous livre!!

photo (24)

Pour 4 personnes:

  • 1 fond de capuche de bigorneaux (on n’avait pas de seau!!) 5 grosses poignées
  • 2 gousses d’ail
  • 3 cuillères à s. de gros sel
  • 2 cuillères à c. d’huile neutre
  • poivre
  • 1 bouquet garni

Mettre les bigorneaux dans un saladier et les couvrir d’eau salée. Recouvrir d’un film étirable…..si vous ne voulez pas retrouver des petites bêtes partout dans votre cuisine^^. Conserver dans un endroit frais et laisser 2-3 heures.

Bien les frotter dans l’eau, les égoutter et les remettre dans le saladier mais à sec, couvrir et laisser de nouveau 2-3 heures.

Remettre à tremper une petite heure avant de les frotter de nouveau et de les égoutter.

Mettre une casserole d’eau à bouillir.

Y mettre 2 gousses d’ail émincées, le bouquet garni, le gros sel et le poivre.

Laisser bouillir 5 minutes avant d’y verser les bigorneaux.

Laisser bouillir 3 minutes.

Couper sous la casserole et laisser les bigorneaux refroidir dans l’eau de cuisson.

Les égoutter dans une passoire puis les conserver au frais jusqu’au moment de manger.

A déguster avec du pain frais et du beurre avec des cristaux de sel.

photo (23)

Assiette fraîcheur

Rien de bien compliqué pour aujourd’hui, une idée salade très simple, mais par cette chaleur qui a envie de cuisiner!
Vous avez encore le temps en rentrant de vous arrêter acheter ce qu’il faut et ce soir salade fraîcheur!!

photo (77)

Pour 2 personnes:

  • 1/2 melon
  • 1 avocat
  • 14 tomates cerise
  • gruyère
  • 2 barquettes de queues d’écrevisses marinées à l’ail
  • 1 grosse cuillère à s. de ketchup
  • 1 grosse cuillère à s. de mayonnaise
  • 1 cuillère à c à c. de Cognac

Éplucher le melon et l’avocat et les découper en tranches fines.

Découper les tomates en quartiers.

Découper des dés de gruyère.

Répartir le tout dans 2 assiettes.

Préparer la sauce pour l’avocat en mélangeant le ketchup, la mayonnaise et le Cognac.

Déposer les écrevisses au centre.

Conserver au frais en attendant le moment de servir.

photo (76)