Rss

Sablés caramel et chocolat

Aujourd’hui, j’ai craqué pour cette pure gourmandise, top light, tout à fait adaptée à la saison et qui, à tous les coups, vous aidera à entrer dans vos maillots de bain………….enfin ça dépend de la taille du maillot!! Mais purée que c’est bon!!!
Un sablé croustillant (y a plus de rapport avec le maillot de bain) qui rappelle un peu le goût de nos palets bretons (ceux qui se mangent), une couche de caramel avec du beurre salé bien moelleux et  pour finir une fine couche de chocolat noir.
Ce gâteau 100% plaisir pur beurre, pur porc… sera parfait aux côtés d’ une tasse de thé, servi avec une boule de glace vanille ou encore lorsque vous allez schtroumpf-niquer.





Le sablé:

  • 120gr de beurre mou (demi-sel évidemment!)
  • 180gr de farine
  • 1/2 sachet de levure chimique
  • 60gr de sucre en poudre

Mettre le four à préchauffer à 170°.

Bien mélanger le sucre et le beurre à l’aide d’un batteur électrique.

Ajouter la farine ainsi que la levure et bien mélanger à la main (c’est plus rigolo) jusqu’à l’obtention d’une boule de pâte.

Étaler la pâte (il faut qu’elle reste assez épaisse) dans un moule carré ou rectangulaire préalablement recouvert de papier cuisson. Piquer à la fourchette et enfourner pour 30 minutes.


[]                                                    []


Pour le caramel:

  • 300gr de lait concentré sucré
  • 2 cuillères à soupe de golden syrup (ou miel ou sirop d’érable)
  • 120gr de sucre en poudre
  • 120gr de beurre (toujours 1/2 sel)
  • 1 gousse de vanille

Tout mettre dans la casserole et laisser bouillonner en remuant très régulièrement pendant une dizaine de minutes jusqu’à l’obtention d’un beau caramel.

Verser sur le gâteau et laisser refroidir.

[]                                                    []


Chocolat:

  • chocolat à pâtisserie de 200gr

Faire fondre au bain marie la tablette puis étaler sur le caramel.

Laisser refroidir au frais au moins 2-3 heures.

Le p’tit plus
de
[] Stephy []

Sortir à l’avance la plaque pour pouvoir la découper et passer la lame de votre couteau sous l’eau chaude.

Article précédent

Article suivant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *